Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Plus de 990 cas de leishmaniose cutanée recensés dans la province de Taza




​Plus de 990 cas de leishmaniose cutanée recensés dans la province de Taza
Le délégué provincial du ministère de la Santé à Taza, Ahmed Ben Sghir, a fait savoir que près de 992 cas de leishmaniose cutanée ont été recensés entre 2010 et 2014 dans la province.
S'exprimant en marge de la session ordinaire du Conseil provincial de Taza au titre du mois de mai, M. Ben Sghir a précisé que la municipalité de Taza vient en tête de liste, avec 437 cas recensés, suivie de Tahla (255), Oued Amlil (219), Taynast (39), Aknoul (31) et du Cercle de Taza (11).
Dans ce cadre, le responsable a souligné que le Programme national de lutte contre les leishmanioses se focalise sur le diagnostic des cas et leur traitement, la prise en charge des malades, la déclaration des cas recensés, le suivi des stations de contrôle, l'organisation de campagne de sensibilisation quant à l'hygiène, ainsi que la lutte contre la mouche de sable.
S'agissant du paludisme, M. Ben Sghir a relevé que les services de santé a entrepris un ensemble de mesures destinées à lutter contre cette pathologie, à travers l'évacuation des eaux stagnantes de 22 marécages au niveau de la province, dont 14 sont sous contrôle permanent, le déversement de quelques espèces de poissons se nourrissant de larves de moustiques, outre la pulvérisation de pesticides.
Concernant la maladie de la rage, M. Ben Sghir a fait savoir qu'au cours de l'année 2014, près de 1.879 personnes victimes de morsures de chiens ont été vaccinées dans les différents centres de la province, sans enregistrer aucun décès, notant qu'un montant de 160.000 dirhams a été alloué dans ce cadre par le Conseil provincial à l'achat du vaccin et du plasma.
Par ailleurs, le responsable qui a évoqué le plan d'action de lutte contre les moustiques et les vecteurs, a fait état de la mobilisation, à cet effet, de 10 cadres, le déploiement de six appareils manuels de pulvérisation, 20 unités de vêtements de protection, 20 litres de pesticides et de la consécration de mille jours pour la réalisation dudit plan.
 

Samedi 6 Juin 2015

Lu 404 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés