Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Parution d’un nouveau livre d’Ihsane El Hafidi sur les politiques sécuritaires au Maroc





​Parution d’un nouveau livre d’Ihsane El Hafidi sur les politiques sécuritaires au Maroc
Le chercheur marocain Ihsane El Hafidi vient de publier, chez le Centre arabe pour la recherche et les études politiques au Liban, son nouveau livre intitulé «Les politiques sécuritaires au Maroc : De l’autorité et des rôles des élites politiques».
 L’ouvrage étudie la relation entre le pouvoir et la société politique dans le cadre d’un système politique ouvert fondé sur le multipartisme depuis la mise en place de la première Constitution du pays en 1962. L’auteur examine également les effets des transformations politiques marocaines sur fonction du contrôle exercé sur les structures sécuritaires et le rôle du Parlement et de l’élite politique dans le domaine de l’élaboration des politiques publiques à caractère sécuritaire.
Le chercheur analyse les politiques publiques au Maroc, à travers des chapitres qui mettent l’accent sur la prise de décision en matière de sécurité et la multiplicité des acteurs du système politique marocain, et ce, à travers la recherche du fondement même de l’idée de politiques sécuritaires dans l’expérience marocaine, de la gestion des crises sécuritaires et du rôle du ministère de l’Intérieur dans l’encadrement du secteur de la sécurité. Le livre examine également la perception des politiques publiques sécuritaires dans la Constitution et l’intersection des politiques de sécurité et criminelles dans l’expérience marocaine. 
Dans le deuxième chapitre, l’auteur se penche sur «L’impact de l’accumulation normative dans le domaine du contrôle des politiques sécuritaire», à travers l’analyse des questions de références du contrôle sur les politiques sécuritaires (le contrôle administratif, le pouvoir judiciaire) et du fondement normatif et institutionnel de ce contrôle.
Ihsane El Hafidi met également en lumière les transformations de la structure du secteur de la sécurité au Maroc et les “déterminants du contrôle des politiques publiques “, en mettant l’accent sur le contrôle de la mise en œuvre des politiques sécuritaires au Maroc. Il traite en outre de la question du parlement et du contrôle politique dans l’expérience marocaine, mettant en exergue les limites du pouvoir parlementaire dans le domaine des politiques publiques et les possibilités de réforme du secteur de la sécurité par la recherche dans le développement de l’action législatif, l’amélioration du contrôle parlementaire des politiques de sécurité et le renforcement de la responsabilité des instances exécutives sur l’action du secteur de la sécurité.

Jeudi 18 Juin 2020

Lu 844 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.