Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Marrakech enregistre une hausse des nuitées touristiques au premier semestre




​Marrakech enregistre une hausse des  nuitées touristiques au premier semestre

Les nuitées enregistrées dans les différents établissements d’hébergement touristique classés de la ville de Marrakech ont progressé de 12 % durant les six premiers mois de l’année en cours, par rapport à la même période de 2017, selon les statistiques de l’Observatoire du tourisme.
Un total de 3.972.683 nuitées ont ainsi été enregistrées à fin juin 2018 contre 3.536.847 durant la même période de l’année écoulée, a indiqué l’Observatoire, ajoutant que le taux d’occupation a été de 56 %, contre 50 % réalisé durant la période janvier-juin 2017, rapporte la MAP.
S’agissant de la durée moyenne du séjour durant le premier semestre 2018 dans la cité ocre, elle était de 3 jours, soit un taux identique à celui enregistré lors de la même période de l’année 2017.
Pour ce qui est du seul mois de juin, le nombre de nuitées a atteint 559.945 contre 392.756 en juin 2017, soit une progression de 43 %.
Par ailleurs, l’analyse du cumul des nuitées réalisées par les touristes en provenance des principaux marchés émetteurs durant les six premiers mois de l’année en cours fait ressortir que les Français ont réalisé le plus grand nombre de nuitées, soit 1.131.678 contre 972.983 une année auparavant (+16 %).
Les Britanniques arrivent en 2ème position avec 505.884 nuitées contre 495.825 durant le premier semestre 2017 (+2 %), suivis des Allemands avec 242.404 nuitées contre 208.207 (+16 %) et des Espagnols avec 136.935 nuitées, ce qui représente un bond de 41 % par rapport à la même période de 2017 qui a enregistré 97.439 nuitées.
En termes de classement par unité d’hébergement touristique, les hôtels classés 5 étoiles viennent en tête avec 1.323.010 nuitées, suivis des hôtels 4 étoiles (1.099.359) et des clubs hôtels (811.203), a fait savoir la même source. 

Lundi 27 Août 2018

Lu 498 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.