Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Lutter contre la fracture éducative

La Fondation Zakoura lance son programme d'éducation préscolaire en zone rurale




​Lutter contre la fracture éducative
La Fondation Zakoura a lancé, lundi à Casablanca, son programme d'éducation préscolaire en zone rurale "ANEER" qui vise à préscolariser 50.000 enfants à l'horizon 2018 dans des écoles de préscolaire communautaire.
Lors d'une conférence de presse destinée à présenter les grandes lignes de ce programme, le président de la Fondation Zakoura, Jamal Belahrach, a souligné que sa Fondation aspire à "une mobilisation forte pour promouvoir et développer le préscolaire dans les zones rurales du Maroc, et lutter ainsi contre la fracture éducative", rapporte la MAP. 
Pour lui, la généralisation d'une offre de préscolaire gratuite pour tous est un "réel enjeu pour que l'école marocaine soit le sanctuaire de l'égalité des chances et de la méritocratie". 
Installer des classes de préscolaire dans les zones les plus marginalisées, en proposant un modèle pédagogique de qualité et l'ancrer durablement au sein de sa communauté, est une "chance pour les enfants les plus vulnérables d'accéder à la scolarisation", a insisté M. Belahrach.
Le modèle de préscolaire déployé dans le cadre du programme ANEER se différencie par son ancrage communautaire puisqu'il se focalise sur l'ensemble du cadre de vie de l'enfant, a-t-il indiqué, ajoutant que ce modèle promeut une ouverture de la classe sur son environnement immédiat avec l'implication des mères, des pères, de la communauté et du tissu associatif local.
Dans le cadre du programme, 25.000 mères seront accompagnées pour pouvoir prendre part au processus d'éveil de leurs enfants et 500 associations locales seront créées ou renforcées pour assurer la pérennisation de l'unité préscolaire implémentée. 
En outre, ANEER permettra la création de 2.000 emplois d'éducatrices au profit des jeunes diplômées sans emploi, participant ainsi au développement du marché du travail dans les zones rurales ciblées, a fait savoir le président de la Fondation Zakoura.
Et de rappeler que grâce à ses efforts et ceux de ses partenaires, le programme ANEER compte déjà 35 écoles implantées dans plusieurs régions du Royaume, avec un effectif annuel de 2.100 enfants. A l'issue de cette conférence de presse, une convention de partenariat a été signée entre la Fondation Zakoura et l'UNICEF pour accompagner la Fondation dans le déploiement de ce nouveau modèle sur les plans pédagogique et financier.  Créée en 1997, la Fondation Zakoura Education, reconnue d'utilité publique, a pour mission le développement humain et l'insertion sociale des populations les plus défavorisées à travers l'éducation des enfants, la formation des jeunes et l'autonomisation des femmes. 
A ce jour, les efforts continus de la Fondation en faveur des populations marginalisées ont bénéficié à plus de 130.000 enfants et adultes. 

Mercredi 3 Juin 2015

Lu 222 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés