Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le train siffle toujours…







«Non, je n’ai pas été limogé. C’est une intox». C’est beau un directeur général d’un grand office qui envoie un mail à l’ensemble de ses employés pour les rassurer.  Ça donne une image inédite d’un grand patron qui tranquillise son personnel, inquiet de le voir quitter son poste.
Le DG de l’ONCF n’a pas été démis de ses fonctions. Après la manifestation de colère et d’indignation des voyageurs qui ont bloqué, le 12 mai, la voie ferrée à la gare de Rabat-ville, c’est même la première mesure qu’il prend : faire savoir aux employés de l’ONCF qu’il est toujours aux commandes.
Pendant près de 3 heures, plus aucun train ne reliait ce mardi de colère Rabat à Casablanca et M. Rabie Khlie ne se préoccupe que de l’intox dont il a été victime sur des sites bien évidemment malveillants. Des usagers qui manifestent, bloquent la voie ferrée et réclament un début de commencement de respect, ce n’est pas aussi grave qu’un limogeage qui n’a pas eu lieu. 
Sa vérité rétablie, le patron de l’ONCF s’est alors engagé à un plan d’action immédiat pour améliorer la qualité du service. On croit rêver. Non, on ne rêve pas. Il a fallu des blocages de voies ferrées, des voyageurs en ébullition et prêts à en découdre pour que M. Rabie Khlie s’engage à la normalité, c'est-à-dire au bon fonctionnement des trains et  des gares tout en agissant sur les fondamentaux du transport ferroviaire. Depuis le 12 mai, le DG toujours en place  de l’ONCF découvre que «la ponctualité, le confort, la disponibilité du matériel, l’information des voyageurs et la fiabilité des infrastructures» sont des fondamentaux.
Et juste pour cette découverte aussi révolutionnaire que celles de l’eau tiède et du fil à couper le beurre, on  applaudit des deux mains que le directeur général de l’ONCF n’ait pas été limogé.


Narjis Rerhaye
Lundi 18 Mai 2015

Lu 603 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés