Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Lancement d’un guide pour la protection des droits de l’enfant

Une initiative de l’Unicef et de la Commission européenne




​Lancement d’un guide pour la protection des droits de l’enfant
Une date importante que celle du 20 novembre. En effet, elle marque le 25ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant. A cette occasion, l’Unicef et l’Union européenne ont mis au point un manuel innovant sur les droits de l’enfant dont l’intitulé est « Intégrer les droits de l’enfant dans la coopération pour le développement ». 
Ce document, fruit de plusieurs années de travail, a pour objectif de mettre à la disposition des représentants du gouvernement et de la société civile, des bailleurs de fonds et des autres acteurs du développement, un outil pratique qui leur permettra d’adopter une démarche axée sur les droits de l’enfant lors de la conception des programmes, des budgets, des politiques et des dispositions juridiques qui concernent le domaine du développement. Il sera procédé à son lancement au Maroc lors d’une rencontre prévue à cet effet le 21 novembre courant. 
Selon l’Unicef, «ce manuel offre un ensemble d’instruments et des conseils pratiques sur la manière dont les droits de l’enfant et les initiatives visant à promouvoir le bien-être de tous les enfants peuvent être effectivement intégrés et mis en application dans l’ensemble des programmes d’aide au développement bilatéraux et multilatéraux ». En d’autres termes, ce manuel vise à démontrer que la coopération pour le développement peut contribuer avec efficacité à la réalisation des droits de l’enfant quel que soit le secteur d’intervention 
Document holistique, le manuel comprend huit modules portant sur des domaines clés et fort diversifiés tels que les droits de l’enfant dans la coopération pour le développement, dans la programmation et dans les politiques sectorielles. Il est question également de sa participation dans la gouvernance de la prise en compte de ses droits à travers le processus budgétaire ou en cas de situations de crise et de risque ou encore la collaboration avec la société civile sur les droits de l’enfant. 
Par ailleurs, le manuel s’adresse essentiellement aux professionnels du développement qui travaillent dans des organismes donateurs bilatéraux et multilatéraux (délégations de l’Union européenne, Unicef, autres organismes des Nations unies, banques régionales de développement, Banque mondiale, etc.). Il pourra également s’avérer utile pour les gouvernements et les professionnels de la société civile dans les pays confrontés aux problèmes de développement, ainsi que pour les experts chargés d’apporter une assistance technique dans la conception et la mise en œuvre des programmes de développement 
Le manuel est complété par un programme de formation en ligne qui vise à renforcer chez les parties prenantes  ciblées les capacités d’intégrer systématiquement les droits de l’enfant dans la coopération pour le développement. Ce programme offre de façon facilement accessible la possibilité de s’exercer de manière interactive à l’utilisation des outils et des contenus du manuel. 

Nezha Mounir
Jeudi 20 Novembre 2014

Lu 734 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés