Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La CGEM et la BERD joignent leurs efforts pour accompagner les PME dans la gestion de la crise du Covid-19




​La CGEM et la BERD joignent leurs efforts pour accompagner les PME dans la gestion de la crise du Covid-19
La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), à travers sa Commission “Accompagnement de secteurs et d’entreprises en besoin de restructuration”, et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), à travers son programme d’appui aux PME, organisent conjointement, une série de webinaires sur le thème du « Management financier de crise en période de Covid-19 ». 
 Cette initiative s’inscrit dans le cadre des actions de la CGEM et de la BERD pour soutenir les entreprises du secteur privé dans la gestion de la crise induite par la pandémie.
 Destinées aux PME, ces e-conférences, qui se tiendront chacune en deux sessions prévues du 12 mai au 4 juin 2020, visent à mettre en lumière les scénarii de sortie de crise, la gestion optimale de la situation financière de l’entreprise sur le court terme, ainsi que la préparation financière sur le moyen et long termes à la période post-crise. Elles seront animées par Mme Salma Benaddou, fondatrice et managing partner de Burj Finance, spécialiste en corporate finance. 
 A noter que la BERD a lancé en 2012, grâce au soutien de l’Union européenne, le programme “Advice for Small Businesses (ASB)” qui vise à appuyer techniquement et financièrement les TPE/PME à travers des services de conseil et d’expertise sur mesure délivrés par un réseau de consultants locaux et d’experts industriels internationaux. A ce jour, plus de 600 projets d’accompagnement ont été réalisés en faveur des TPE/PME, générant ainsi pour l’économie marocaine plus de 6.000 emplois, une amélioration de plus de 40% du chiffre d’affaires et un accès au financement de plus de 40% pour les entreprises bénéficiaires de ce programme.

BAM appelle les établissements de crédit 
à suspendre la distribution des dividendes


Bank Al-Maghrib a appelé les établissements de crédit à suspendre, jusqu’à nouvel ordre, toute distribution de dividendes au titre de l’exercice 2019, indique BAM dans un communiqué.
Dans le contexte de la crise pandémique du Covid-19, les établissements de crédit sont appelés à renforcer leur rôle dans le financement de l’économie, note le communiqué, précisant qu’à cet effet, BAM a déjà adopté un ensemble de mesures de politique monétaire et prudentielles visant à faciliter l’accès au crédit bancaire au profit à la fois des ménages et des entreprises.
Dans ce même objectif, il est important que les établissements de crédit conservent des fonds propres suffisants pour faire face aux effets de la crise et préserver ainsi leur capacité d’octroi de financement dans ces circonstances exceptionnelles, relève la même source. BAM continuera de suivre de près les implications de la crise sanitaire sur l’économie nationale et le système financier et prendrait, le cas échéant, les mesures nécessaires pour y faire face, ajoute le communiqué.

DELL renouvelle sa confiance dans 
Casanearshore Park et y poursuit son expansion


Au début du mois de mai, le géant de l’informatique américain « DELL » a conclu avec MEDZ, filiale de CDG Développement, un nouvel accord pour le renouvellement du bail de son site à Casanearshore Park. Ce site, classé par DELL comme « Centre d’excellence », compte actuellement plus de 2.000 salariés sur une superficie de 20.000 m² et propose des prestations de services à des clients présents dans 35 pays en 7 langues différentes.
« La qualité du site et le partenariat stratégique avec MEDZ contribuent fortement au développement de nos activités », indique Ahmed Khalil, directeur général DELL EMC Afrique du Nord et Afrique de l’Ouest. Cet accord porte sur une nouvelle période ferme de 6 ans ainsi qu’une extension de leur activité, avec une capacité supplémentaire de plus de 15%.
Un tel accord témoigne de la confiance renouvelée de DELL dans le choix de la destination Maroc et de la qualité et de la compétitivité de l’infrastructure développée par MEDZ dans une logique de Smart 
Sourcing.

Mercredi 13 Mai 2020

Lu 909 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif