Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​L’IMA célèbre la Fête de la musique




​L’IMA célèbre la Fête de la musique
L’Institut du monde arabe (IMA) et son président, Jack Lang, proposent une programmation exceptionnelle pour célébrer, la musique sous toutes ses formes, et dans toutes les langues, à Paris et dans le monde entier.
La Fête de la musique a lieu à travers le monde le 21 juin de chaque année, principalement le soir et la nuit jusqu’au lendemain matin. Elle est actuellement célébrée dans une centaine de pays à travers divers festivals de musique locaux.
Dimanche à Paris, l’IMA propose dès 13h00 (GMT+2), dans le respect des distances de sécurité, Coronavirus oblige !, un événement inédit et unique en son genre: le plus grand karaoké en plein air du monde, avec une playlist mêlant rap, raï, R&B et chanson arabe, apprend-on auprès de l’IMA.
Au programme, Cheb Khaled, 113, Aya Nakamura, TLC, Jul, 123 Soleil, Kendrick Lamar, Diam’s, NTM, Booba, ONB, Heuss l’enfoiré, Amr Diab, Saïan Supa Crew, Kanye West, PNL, Damso, Georges Wassouf … En français, en arabe et en anglais, les personnes intéressées sont invitées à venir fêter la musique en chanson sur le parvis de l’IMA, à une condition : celle de réserver gratuitement leur place sur le site de l’institut, recommande l’IMA.
Par ailleurs et dans le cadre de l’opération United We Stream France, qui a pour objectif de lever des fonds pour soutenir les artistes électro et la «club culture » durement frappés par la Covid-2019, l’Institut du monde arabe accueillera, dimanche à 17h00, cinq heures de DJ sets et de performances musicales, qui ne seront pas en public, mais diffusés en direct sur Arte Concert, les réseaux sociaux de l’Institut et ceux des médias partenaires de l’initiative.
Depuis 2014 et sous l’impulsion de son président Jack Lang, l’IMA ouvre largement ses portes aux musiques électroniques avec le festival Arabofolies et les soirées Arabic Sound System, qui ont accueilli près d’une centaine d’artistes mêlant électro et musiques du monde arabe.

Samedi 20 Juin 2020

Lu 1176 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif