Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Découverte du cadavre d’un Pacha de Khouribga pendu à un arbre




​Découverte  du cadavre  d’un Pacha  de Khouribga pendu à un arbre
La ville de Khouribga a été secouée mardi matin par la découverte du cadavre d’un agent d'autorité de haut  rang pendu à un arbre de la forêt domaniale mitoyenne du quartier Al Karam.
Selon des sources locales, des citoyens  ont découvert le cadavre inerte du pacha défunt et averti  les autorités locales qui se sont illico presto déplacées vers  le lieu du drame.
Les mêmes sources ont ajouté que le défunt travaillait auparavant à la province de Marrakech, avant d’être transféré vers celle de Khouribga. 
Il a été  désigné à la tête du Pachalik de  Hattane (17 km de Khouribga), avant d’être démis  de ses fonctions, en décembre 2019 , et de rallier la province  de Khouribga, sans fonction, suite à une décision du ministère de l'Intérieur.
Selon certaines sources concordantes, le défunt, âgé de 52 ans, marié et père de trois enfants, souffrait de troubles mentaux.
Son cadavre a été transféré à la morgue de l’hôpital Hassan II, afin d'être soumis à une autopsie, sur ordre du procureur général et une enquête judiciaire a été ouverte.
 

Chouaib Sahnoun
Jeudi 16 Juillet 2020

Lu 1740 fois


1.Posté par Ib le 17/07/2020 00:29
L’article est mensongé. Il n’avait aucun trouble mental. La vérité finira par voir le jour. Allah est grand. Allah y rhamo

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.