Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Bouya Houcine




​Bouya Houcine
«Bouya Omar», ce supposé saint gisant du côté des Sraghna et réputé être un grand «guérisseur» des maladies mentales, le meilleur des psys, quoi …vient de réaliser, un peu à son insu, un assez grand miracle, en faisant la Une de la quasi-totalité des journaux marocains.
Il le doit à Houcine El Ouardi qui a tenu à rendre publics, avec tout le tralala qui va avec, les résultats d’une étude concernant ce même Bouya Omar, asile psychiatrique de fortune, ou plutôt refuge pour malades mentaux infortunés. Hormis le tapage médiatique fait tout autour, l’initiative serait louable. Sauf que c’était là un secret de Polichinelle, ledit Saint ayant depuis toujours dévoilé ses grosses misères au grand jour.
Un rapport du Conseil national des droits de l’Homme était bien plus complet que celui du ministère. Il ne s’est pas intéressé au seul cas dudit mausolée, mais aussi à la situation des malades mentaux à travers le pays et aux sévices qu’ils ont à y subir.
Bien d’hôpitaux et autres services de psychiatrie rivalisent à ce niveau avec le Bouya Omar épinglé par le ministre.
Loin de nous, cependant l’idée de chercher à généraliser, connaissant la valeur de la majorité du personnel médical et para-médical dans le domaine.
Cela dit, où en est-on des promesses avancées à ce propos par Houcine El Ouardi? Ces hôpitaux ou sanatoriums qui devaient voir le jour? Ces infrastructures qui devaient être perfectionnées? Ce personnel qui devait voir ses conditions améliorées?
Il n’en reste pas moins qu’à propos de ce même Bouya Omar, nous sommes en droit de nous attendre à du concret après toutes ces pages noircies et toutes ces heures d’antenne.

Par Mohamed Benarbia
Vendredi 17 Avril 2015

Lu 962 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés