Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Angelina Jolie évoque son confinement chaotique avec ses six enfants




Dans une récente interview accordée au site E! Online, Angelina Jolie s'est livrée au sujet de son confinement. Une période trouble qu'elle vit aux côtés de ses six enfants, âgés de 19 à 12 ans. Un quotidien "chaotique" mais loin de lui déplaire à en croire l'actrice. "Vous savez, je n'ai jamais apprécié la relaxation. J'aime le chaos." Un goût pour le désordre qui ne faiblit pas, même en cas de réunions professionnelles.
Angelina Jolie se dit habituée aux interruptions de ses six enfants, ainsi que celles de leurs animaux de compagnie. "J'ai participé à des réunions de haut niveau où il y avait des chiens et des balles, des enfants et d'autres choses", s'est ainsi rappelée la comédienne oscarisée pour son rôle dans le film Une vie volée (1999). "Vous aimez simplement être humain avec tout le monde et rire à travers tout." Mais si elle se plaît à vivre son confinement dans un environnement chaotique, il n'en est pas de même pour sa fille Zahara qui redouble d'efforts afin d'instaurer une routine plus disciplinée. Loin des strass et des paillettes, auxquels sa progéniture est également habituée, Angelina Jolie insiste mener une vie de famille comme les autres. Au programme de ce confinement, donc : "beaucoup de pop-corn" et une multitude de goûters dont le clan profite en pyjamas. "Nous sommes tous là. Donc, tous les six enfants, mon fils aîné est rentré de Corée", glisse-t-elle. Retour qui lui a certainement fait le plus grand bien, elle qui peinait à se séparer de Maddox, parti étudier à Séoul.
Désordonné mais familial, le confinement d'Angelina Jolie se déroule tout de même sur fond de divorce. Car, depuis 2016, la star de Maléfique et Brad Pitt sont en pleine dispute juridique, bien que leurs rapports soient désormais apaisés à en croire les nombreux rendez-vous des anciens tourtereaux. "Brad et Angelina veulent que leurs enfants soient en bonne santé et heureux et qu'ils bénéficient du soutien de leurs deux parents", racontait une source proche de l'ex-couple au site Entertainment Weekly, "Il a fallu des années pour guérir et ils sont enfin à une période où ils peuvent être des co-parents d'une manière vraiment saine." Les tensions pourraient néanmoins être ravivées : samedi 15 août, le tabloïd britannique The Mirror a révélé que la mère de famille - qui a obtenu la garde exclusive de ses enfants - aurait pour objectif de quitter les États-Unis pour emménager à Richmond, quartier résidentiel huppé près de la Tamise, à Londres.

Jeudi 20 Août 2020

Lu 1000 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.