Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Abderrahmane El Youssoufi raconté par son compagnon de route




​Abderrahmane El Youssoufi raconté par son compagnon de route
Témoin exceptionnel de l’expérience d’alternance, Driss Guerraoui, conseiller du Premier ministre Abderrahmane El Youssoufi à l’époque et actuel président du Conseil de la concurrence, revient sur un pan de l’histoire méconnu du grand public, à travers son livre «El Youssoufi, leçons pour l’histoire». 
Composé de 383 pages, images et documents à l’appui, l’ouvrage qui se décline en dix chapitres présente la personnalité et le parcours d’Abderrahmane El Youssoufi, tout en faisant la lumière sur ses positions en tant que Premier ministre, et en révélant des détails sur la période du gouvernement d’alternance et sur la manière El Youssoufi de gestion des problèmes sociaux. Le livre a été présenté lors de la dernière édition du Salon international de l’édition et du livre, en présence d’Abderrahmane El Youssoufi, lui-même et de son épouse, en plus d’une pléiade d’Ittihadis, de hauts responsables et de diplomates.
Celui qui fut un proche parmi les proches de l’ancien Premier secrétaire de l’USFP explique qu’il traite dans son ouvrage les données extraites directement de ses rencontres avec Abderrahmane El Youssoufi, ou des sources et documents dont il dispose, ou encore de certaines discussions qu’il a eues avec les acteurs directs qui ont supervisé ou vécu les réformes sociales du gouvernement d’alternance, qu’il s’agisse d’anciens ministres, de ses collègues à la primature ou de certaines personnes qui s’intéressent à l’expérience de l’alternance. «J’ai adopté dans l’écriture de cette œuvre une méthodologie qui comporte trois axes. Il y a d’abord l’analyse des faits que nous avons vécus sur le terrain au cœur des événements, puis le suivi documentaire des réformes sociales entreprises par le gouvernement d’alternance, au sein duquel j’ai été chargé de préparer les dossiers et de suivre leurs procédures. 
Le troisième axe concerne les témoignages que j’ai recueillis à travers les moments vécus aux côtés de Maître Abderrahmane El Youssoufi  lors d’une étape forte de l’histoire politique du Maroc contemporain», précise-t-il. L’auteur du livre explique également que «chercher dans ces données, les collecter, les étudier, les analyser, et en tirer des leçons serait bénéfique pour les étudiants, les chercheurs et le grand public qui s’intéressent à cette époque de l’histoire du Maroc».  
Dans sa présentation du livre, El Youssoufi écrit que le gouvernement d’alternance s’est employé à adopter des réformes sociales majeures qui ont concerné de larges franges de la société, soulignant que l’importance du livre réside dans le fait que l’auteur était présent lors de la mise en place des réformes, et accompagnait les différentes étapes de leur opérationnalisation. 
«En incluant dans ce livre le bilan des grandes réformes sociales mises en œuvre par le gouvernement d’alternance entre mars 1998 et octobre 2002 sur la base d’informations réelles, l’ouvrage apporte une valeur ajoutée qu’il puise de l’intérieur de cette expérience gouvernementale», a estimé El Youssoufi.

Mercredi 8 Juillet 2020

Lu 844 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif