Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​892 projets réalisés dans le cadre de l’INDH à Essaouira

Création et équipement de 28 maisons d’étudiantes et étudiants




​892 projets réalisés dans le cadre de l’INDH à Essaouira
Essaouira vient de célébrer le dixième anniversaire du démarrage du programme de l’INDH dans cette province qui compte 450.527 habitants dont 361.700 ruraux. 
Au siège de la province, le gouverneur, chiffres à l’appui, a présenté le bilan d’une décennie de développement humain dont le chiffre phare est 892 projets financés à hauteur de 830.548.839.000 dirhams dont 587 millions investis par l’INDH.
D’après Jamal Mokhtatar, les projets réalisés ont été guidés par une réflexion en vue d’atténuer les causes d’enclavement et de vulnérabilité dans certains secteurs tels l’eau potable, les infrastructures de base, l’enseignement, l’électricité, les AGR, et l’encadrement social, culturel et pédagogique.
221 projets relatifs à l’eau potable ont nécessité un investissement de 191 millions de dirhams au profit de 107.543 habitants. Quant aux infrastructures routières, elles ont bénéficié de 165 projets à un coût avoisinant les 264 millions de dirhams. D’après le gouverneur d’Essaouira, le renforcement des infrastructures routières par l’INDH a nettement contribué à l’amélioration de la mobilité des personnes et des marchandises dans les zones ciblées qui ont aussi connu une grande amélioration au niveau des services de base, notamment l’enseignement et la santé.
Le secteur de l’enseignement a bénéficié de la création et de l’équipement de 28 maisons d’étudiantes et d’étudiants. Un effort exceptionnel qui a clairement contribué à la lutte contre la déperdition scolaire, des filles notamment. Le nombre total de projets visant ce secteur a ainsi atteint 246 réalisations ciblant 40.656 élèves avec un coût total de 172 millions de dirhams.
La deuxième phase de l’INDH a été marquée  par l’introduction du programme d’électrification des zones rurales avec 14 projets  qui ont coûté 12 millions de dirhams et profité à 5008 citoyens.
L’amélioration des conditions de vie des habitants fait partie du programme de l’INDH qui a cofinancé 120 projets au profit de 4477 citoyens avec un budget dépassant 45 millions de dirhams.  
La santé publique n’était pas en reste de cette dynamique qui a permis la création d’une maternité et l’acquisition de plusieurs ambulances.
La journée de célébration du dixième anniversaire  a été aussi marquée par la signature de 48 conventions de partenariat approuvées ultérieurement par la commission provinciale de développement humain. A cet effet, 40 projets seront réalisés dans le cadre  du programme de lutte contre la pauvreté dans le monde rural, 5 projets pour lutter contre l’exclusion dans le milieu urbain et 3 autres pour la mise à niveau territoriale. 

Abdelali Khallad
Jeudi 4 Juin 2015

Lu 438 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés