Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Wael Jassar séduit Mawazine




Wael Jassar  séduit Mawazine
Le grand chanteur libanais Wael Jassar a de  nouveau séduit le public du Festival Mawazine Rythmes du monde en se  produisant, samedi soir à Rabat, devant des milliers de fans avec son riche  répertoire de la chanson arabe authentique.
Accueilli chaleureusement sur la scène Nahda par une foule  impressionnante, l’enfant prodige de la chanson libanaise, présent pour la  troisième fois à ce rendez-vous culturel incontournable de l’agenda  international, après les éditions 2006 et 2010, a fait revivre le public  d’agréables moments, en chantant une sélection de ses meilleurs tubes à succès à  l’instar de “Machi” et  “Meshet Khalas” mais aussi d’autres titres moins connus  mais qui ont facilement conquis le cœur de ses admirateurs.

Comme promis, Wael Jassar a saisi sa nouvelle apparition sur la scène de  Mawazine qu’il considère comme “l’un des plus importants festivals de la  musique dans le monde arabe”, pour lancer sa nouvelle chanson “Ba’dak Bethebo”,  très fortement applaudie par l’audience. Peu avant le concert, il avait tenu à remercier, lors d’une conférence de  presse, le public marocain pour le soutien qu’il avait déjà pu ressentir sur  place lors de ses précédents passages à Mawazine, tout en s’excusant auprès de  ce beau public d’avoir tardé à concrétiser son projet de chanter en dialecte  marocain.
“C’est un honneur de chanter une chanson marocaine, mais ce n’est pas  facile car cela exige une maîtrise du dialecte”, a avoué le chanteur libanais  qui dit compter sur l’indulgence de son public pour ce retard, car il ne veut  pas le décevoir avec un travail préparé à la hâte et une prestation en deçà de  ses attentes.
La première partie de son concert de samedi a été assurée par la jeune  chanteuse Salma Rachid, qui a volé la vedette lors de la 2ème saison du célèbre  programme télé “Arab Idol”, une parmi les voix les plus prometteuses du monde  arabe aux yeux de Wael Jassar, soucieux d’appuyer les jeunes talents.

Finaliste de l’émission, Salma a rapidement gagné le cœur de centaines de  milliers de fans. En moins d’une année, elle a participé à de nombreux  événements et est devenue une des jeunes artistes les plus adulées au Maroc. 

MAP
Mercredi 4 Juin 2014

Lu 526 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs