Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un livre... une question : Le monde est-il fini ou infini chez Averroès ?




Un livre... une question : Le monde est-il fini ou infini chez Averroès ?
Il n’est connu que dans le cercle des philosophes. C’est l’un des spécialistes les plus en vue d’Ibn Rochd au monde arabe. Mohamed Mousaid n’est pas du genre communicatif, mais est l’un des plus précis, et des plus profonds dans leurs thèses philosophiques. Son livre intitulé  «Le monde est-il fini ou infini chez Averroès?» constitue une référence au niveau des études et recherches sur l’héritage d’Averroès.
Paru en 2013 aux éditions Al Farabi, à Beyrouth, cet ouvrage de 526 pages traite, en langue arabe, une question qui préoccupe la philosophie depuis les Grecs sinon bien avant : le monde, la métaphysique. 
Professeur de philosophie à l’Ecole nationale supérieure, Mohamed Mousaid entame son ouvrage par l’histoire de l’accueil «historique» d’Ibn Rochd par le calife Abou Yaâkoub Youssef. Une rencontre qui allait marquer les deux hommes. L’événement allait également avoir une grande place chez les historiens, penseurs, philosophes et scientifiques. 
Le sujet débattu entre le philosophe et le calife n’avait pourtant pas, selon Mousaid, attiré l’attention des chercheurs. Il s’agit d’une question de la métaphysique et du monde. L’intérêt qu’a suscité un tel sujet dans la société andalouse de l’époque émane de ses ramifications théologiques et religieuses. La question de la nouveauté ou l’ancienneté du monde en particulier et celle du monde en général ont, en effet, toujours suscité la réflexion des «passionnés de la sagesse» et l’attention des gens d’autorité politique et jurisprudentielle. D’ailleurs, les débats voire les polémiques entre Mouâtazilites  et Achâarites étaient aussi fondés sur des distorsions sur de telles positions.
Membre du Centre d’études d’Averroès à Fès, le professeur Mousaid a  pu répondre à la question posée dans le titre et l’introduction. Pour lui, Ibn Rochd prônait plutôt l’idée d’un monde infini dans son existence, son mouvement et sa temporalité d’une part, et d’un monde unique, d’autre part. Une unicité qui ne l’empêche pas d’approuver également une certaine idée de pluralité, sinon d’une dualité. 
Cette conception du monde est ainsi puisée dans la science et la philosophie : mathématiques, physique, logique, géométrie, algèbre… et parfois cela s’amalgame avec la métaphysique en plus de la psychologie et la morale. 
La principale conclusion déduite par Mousaid reste qu’Ibn Rochd avait trouvé dans l’astronomie grecque, d’Aristote et de Ptolémée   le fondement majeur d’une conception, plus scientifique du monde. Et pour éviter toute confusion, sachant les retombées d’une telle approche sur la pensée islamique, il avait dénué cette thèse de son aspect mythologique et l’avait écartée  aussi de la théologie platonicienne. 
L’apport d’Ibn Rochd devrait être normalement replacé dans son contexte historique et spatial. Dire que le monde est fini ou infini ne signifie pas qu’il existe un alignement quelconque sur une position philosophique ou scientifique et même théologique de manière définitive. Les deux positions sont historiquement justifiées au niveau religieux. «Il est ainsi une hypothèse selon laquelle le monde est à la fois fini et infini…», conclut-il, laissant le champ de la recherche ouvert aux différents apports.    

Mustapha Elouizi
Mardi 15 Juillet 2014

Lu 475 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs