Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trouver son génie : Savoir se servir de l’aléatoire : le cadavre exquis




Trouver son génie : Savoir se servir de l’aléatoire : le cadavre exquis
Les surréalistes avaient très bien compris les possibilités qu'offre le hasard pour susciter la créativité. Vous pouvez par exemple prendre un dictionnaire et l'ouvrir au hasard en lisant le mot qui vous vient sous les yeux. Ce mot va rentrer en résonance avec votre personnalité et vous pouvez observer alors toutes les associations d'idées qui vous viennent autour de ce mot et qui en disent long sur votre propre état d'esprit et votre singularité.    
Dans le même ordre d'esprit, il est intéressant de raconter une histoire au hasard, en laissant les mots venir à vous et de l'interpréter ensuite un peu comme on le ferait d'un rêve. Vous pouvez faire cet exercice en solitaire et vous pouvez le faire aussi en groupe, et chacun alors prend la suite de l'histoire et conte une péripétie qui lui traverse l'esprit. Cette manière de pratiquer a souvent été utilisée par les surréalistes et notamment André Breton. On peut s'assurer d'un hasard encore plus fort en faisant écrire à chacun sa partie de l'histoire sur un bout de papier que l'on roule à mesure que l'histoire se développe afin que chacun soit aveugle de ce qui a été écrit précédemment. C'est ce que les surréalistes appelaient un "cadavre exquis".    
Vous pouvez utiliser cette technique de créativité à la fois comme outil pour explorer les facettes de votre génie mais aussi chaque fois que vous avez à faire face à la production d'un contenu créatif. C'est une très bonne manière de rompre l'angoisse de la feuille blanche. Bien sûr, il faut dépasser la résistance qui consiste à penser que tout cela n'a aucun sens sous prétexte que vous êtes en train de dire n'importe quoi, et que les mots sortent de votre bouche automatiquement.   Bien au contraire, comme dans les rêves, le fait que vous ayez suspendu votre capacité de jugement vous fait répondre aux questions que vous vous posez avec toute la profondeur de votre inconscient.
Ce que vous racontez en parlant ainsi au hasard est d'autant plus révélateur que vous faites cet exercice en vous relâchant complètement et en ayant l'impression de dire vraiment n'importe quoi. En général, ce qui émerge est un matériel très précieux parce qu'il remonte justement du plus profond de vous-même et l'absurdité apparente n'est qu'un voile qui protège votre conscient de la trop grande clarté, une vérité profondément cachée.   Une fois votre histoire écrite, vous pouvez la retravailler en essayant de comprendre ce qu'elle est en train de vous dire et comment elle peut vous apporter des éléments pour enrichir la compréhension de vous-même, du problème que vous cherchez à résoudre ou y puiser les structures de la création que vous cherchez à développer.
Bien évidemment, ce genre d'"écriture automatique" n'est pas à prendre à la lettre et le sens qui en ressort doit être compris comme une métaphore.   
Les structures symboliques : jouer avec les archétypes
Une autre manière de travailler consiste à partir du prisme d'un système de représentations qui articule, sous forme d'images symboliques, les structures fondamentales sous-jacentes à l'inconscient collectif humain.
On retrouve ces grandes structures symboliques réorganisées, de manière différente dans toutes les grandes cultures de l'humanité. Dans beaucoup de cultures, cette symbolique vient se greffer sur des tentatives de compréhension 108 du mouvement des astres, et nous avons alors les différentes formes d'astrologie que l'on retrouve en Inde, en Chine, chez les Incas ou en Occident. Parfois, cette structuration symbolique prend des formes très originales et indépendantes du support symbolique des étoiles comme le Y King en Chine ou le jeu de Tarot en Europe.    
Dans la mesure où ces systèmes symboliques rassemblent sous formes d'archétypes chacun des noeuds de sens qui articule nos vies, lorsque nous tirons au hasard un de ces signes, ils sont d'autant plus parlants qu'ils sont un concentré de sens.
Dans la culture moderne, ces systèmes symboliques ont été connotés négativement par l'usage simpliste qu'il en a été fait pour prévoir l'avenir de manière magique. Cette façon d'utiliser les systèmes symboliques pour anticiper le futur repose sur des croyances qui sont de l'ordre de la superstition, ce que la science moderne a rejeté.
Quoi qu'il en soit, la véritable valeur de ces systèmes symboliques n'est pas dans cette utilisation obtuse pour combler notre angoisse du futur. L'intérêt de ces structures symboliques est qu'elles concentrent, sous forme poétique et artistique, les grandes figures qui structurent, de manière sous-jacente, notre vie au quotidien.    
Chaque fois que nous tirons au hasard une de ces figures symboliques, nous nous confrontons à un concentré de sens qui nous fait réfléchir, de manière nouvelle et en profondeur, à la question que nous nous posons. Effectivement, c'est une bonne manière d'éclairer une problématique du présent et de la conscientiser sous des angles auxquels nous n'aurions pas pensé sans le support de ces figures symboliques.
Ce genre de figure symbolique peut être très utile pour travailler sur son génie, soit que l'on utilise pour se faire le hasard en éclairant notre question par les cartes qui surgissent, soit que nous partions au contraire à la recherche d'une figure symbolique de notre génie en explorant ces différentes figures et en cherchant celles qui semblent le plus se rapprocher de notre génie.    
La rencontre du hasard des figures symboliques fondamentales et de l'instant présent, dans ce qu'il a de spécifique dans chacune de nos consciences, nous amène naturellement aux questions soulevées par le psychologue Carl Jung sur les phénomènes de synchronicité. Ce fut un débat tumultueux entre Carl Jung et Sigmund Freud.
Peut-on considérer, comme semble le montrer l'expérience répétée, qu'il existe des moments de synchronicité où le hasard cesse d'être le hasard au sens où l'entend la science et devient le destin, au sens où l'entend la conscience subjective lorsqu'elle a le sentiment d'être confrontée à des "miracles", des simultanéités d'évènements ou des chronologies qui défient le déroulement chaotique des choses. Jung prétendait que certains de ses patients, arrivés à un haut degré de cohérence et d'intégration psychique, voyaient leur vie se transformer en un destin symboliquement significatif.    
On peut laisser le débat ouvert à ce sujet. Quoi qu'il en soit, l'expérience commune montre bien, comment, à mesure que chacun atteint dans sa conscience une compréhension profonde des grands symboles universels, un bien-être se développe et l'individu connaît dans sa vie une plus grande harmonie. Ce processus de conscientisation est une forme de sublimation artistique et de travail spirituel sur le sens qui distingue singulièrement l'homme de l'animal.    
Le "brainstorming" : explorer seul ou en groupe les potentiels de notre cerveau
Une technique est très souvent employée dans les entreprises pour favoriser la créativité est le "brainstorming". "Brainstorming" signifie littéralement "tempête dans le cerveau" et consiste à suivre un processus en étapes bien déterminées pour valoriser la créativité naturelle de notre cerveau.
La première étape a pour objectif de noter toutes les idées qui viennent à l'esprit sans aucune censure ni forme de jugement a priori et de faire ainsi une liste jusqu'à épuisement des idées.   
La deuxième étape vise à regrouper les idées en les apparentant les unes aux autres en fonction de leur similarité. La troisième étape permet de trier les agrégats d'idées apparentées par ordre d'importance en fonction des critères de valeurs dépendants de la problématique en question. L'avantage du brainstorming est d'être utilisable de manière très efficace à titre personnel mais aussi de fonctionner très bien comme processus pour animer un groupe de créativité et de prise de décision.    
Cette approche peut être utilisée, par exemple, pour travailler sur les caractéristiques de votre génie mais aussi pour animer un groupe d'amis que vous rassemblez pour vous aider à mieux comprendre vos talents.
Marcher dans la nature : explorer les richesses du désert
J'ai souvent remarqué que la nature était bonne conseillère et souvent je suis heureux de partir marcher dans des grands espaces, à la montagne, au bord de la mer ou dans le désert.
Ces marches silencieuses sont l'occasion d'oxygéner le corps et l'esprit mais sont aussi de très bonnes occasions pour réfléchir de façon créative à son futur. En cheminant, on passe facilement d'une idée à l'autre et l'exercice physique s'équilibre avec l'exercice intellectuel, les deux se dynamisant mutuellement.
Il m'est souvent arrivé ainsi de marcher plusieurs heures sans avoir eu conscience qu'une durée aussi longue se soit passée.    La marche est une très bonne manière de clarifier vos objectifs à court, moyen et long termes.
En marchant, on évite de s'endormir, on reste alerte et l'on peut réfléchir plusieurs heures durant à des problématiques complexes.
Se relaxer : les différents niveaux de méditation
Comme nous l'avons indiqué au début du livre, et notamment dans le chapitre traitant des différents niveaux de conscience, il est intéressant d'identifier et d'utiliser de manière complémentaire les différentes formes d'intelligence : l'intelligence rationnelle qui permet de raisonner, l'intelligence affective qui nous fait ressentir émotionnellement l'univers analogique des symboles et créer pour communiquer nos émotions dans l'art, enfin, l'intelligence spirituelle qui nous ouvre les portes de notre intuition et de notre inspiration face aux grandes questions de sens qui animent le destin de l'humanité.    
Inspiration, émotion et raisonnement sont les éléments clés qui font qu'un projet de vie est réellement enthousiasmant. Si votre projet de vie est issu d'un raisonnement desséché sans coeur et sans intuition, il y a de grandes chances pour que vous vous ennuyiez en le mettant en oeuvre et qu'il soit un artifice de votre mental.   
Si de manière inverse, votre projet n'est qu'inspiration sublime de votre intuition, ce projet risque d'avoir beaucoup de mal à s'enraciner et à se développer dans la réalité. Si votre projet ne sait pas enthousiasmer votre coeur et qu'il ne dégage aucune émotion, vous aurez du mal à faire vibrer les autres avec votre projet de vie et à trouver des soutiens à votre élan.    
Quand vous travaillez de façon créative sur votre projet de vie, il est important de penser à bien utiliser ces différentes approches : utiliser votre inspiration pour nourrir votre projet de nouvelles idées, utiliser votre coeur pour faire résonner ce projet émotionnellement et le nourrir d'éléments caractéristiques de vos sentiments, utiliser le raisonnement et la rationalité pour valider la faisabilité.
Vivre l’instant présent : la conscience de l’homme sans histoire
Une autre manière de développer sa créativité et de trouver son génie consiste à donner toute sa place à l'instant présent.
Accordez-vous des moments où vous pouvez vivre l'instant présent en toute plénitude indépendamment du passé et du futur. Utilisez ces moments pour vivre selon votre inspiration de l'instant. Faites des actions que vous n'avez pas l'habitude de faire.   Prenez le temps de ne rien faire. Essayez de sentir ce que ce moment a de spécifique, de singulier et quelle est la musique de votre coeur à cet instant.
Ecrivez un poème, chantez une chanson, cueillez des fleurs et faites un bouquet…  
Désir
Le désir, c'est cette connexion à l'autre, ce petit clic que l'on ressent, cette sensation de fondre devant l'objet, cette envie d'abandon qui nous étreint. Le désir, c'est cette force qui nous donne envie de mener à bien un projet.
Le désir c'est aussi la prémice au renoncement et à la décision Aux choix qui font notre projet de vie. C'est le oui et le non réunis en énergie créatrice de vie.

Libé
Samedi 8 Septembre 2012

Lu 9409 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs