Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trouver son génie : Penser stratégiquement et agir viscéralement




Trouver son génie : Penser stratégiquement et agir viscéralement
Le long terme quant à lui est le plus rarement utilisé alors que c'est à travers le long terme, une dizaine d'années et plus, que vous pouvez envisager avec la plus grande liberté une transformation complète de votre vie.
Il y a une profonde corrélation entre la capacité de réussir dans la vie et la capacité à penser dans le long terme.
En effet, s'il est rare de pouvoir effectuer une œuvre exceptionnelle à court et moyen termes, pratiquement rien n'est impossible pour celui qui sait persévérer à long terme.
Pour celui qui sait persévérer à long terme, qui sait en profondeur vers où il veut aller, chaque jour peut être une occasion de progresser vers son objectif. Même les contrariétés, les accidents dont est tissée chacune de nos vies deviennent des supports et des tremplins pour avancer.
Un romancier trouvera dans les éléments de la vie une inspiration.
Un homme d'affaires saura utiliser les crises de l'économie comme un atout pour ses projets.
Avoir une vision à long terme et se sentir bien dans cette vision, l'approfondir d'année en année, vous permet de dégager vos priorités au quotidien. C'est cette capacité de vision à long terme qui est un facteur des plus essentiels de la réussite.
Rien n'est possible en un jour, tout est possible en dix ans
Il arrive souvent que les personnes, à mesure qu'elles découvrent leur talent et leur singularité souffrent d'autant plus qu'elles prennent conscience à quel point leur vie est décalée par rapport à leur inspiration profonde.
Parfois même elles anticipent cette souffrance et c'est pourquoi elles préfèrent ne pas s'intéresser à elles-mêmes de peur de découvrir à quel point elles sont loin d'elles-mêmes.
Un profond désespoir naît souvent d'avoir le sentiment de ne rien pouvoir faire pour se rapprocher d'une vie idéale.
Ce désespoir naît d'une sous-estimation du pouvoir de la volonté lorsqu'elle se déploie sur une longue durée : "Rien n'est possible en un jour, tout est possible en dix ans".
Dix ans sont si vite passés dès que l'on est sur le chemin de son "génie".
C'est en réintroduisant cette capacité à penser les temps longs que l'on peut reprendre espoir et comprendre enfin que chacune des aspirations actuelles que l'on peut avoir est comme la graine d'un arbre futur pour autant que l'on sache trouver la bonne terre, le bon contexte et apprendre à arroser régulièrement notre petite aspiration.
Le monde appartient à celui qui pense loin dans le temps et dans l'espace
De la même manière qu'il faut apprendre à penser loin dans le temps, il nous faut aussi apprendre à penser notre espace de manière élargie.
Combien de talents ne se développent pas car nous ne leur avons pas laissé le temps ?
Mais combien aussi de talents restent atrophiés car nous n'avons pas su trouver le terrain sur lequel ils peuvent s'épanouir : le bon contexte géographique, le bon contexte sociologique, le bon contexte politique. C'est en cela que l'on peut valider le vieil adage : "Les voyages forment la jeunesse".
En effet, c'est en nous exposant nous-même à différents contextes, à différentes visions du monde, à différents paradigmes que nous sommes le plus à même de nous découvrir nous-même et d'explorer les milieux les plus propices à la révélation de nos talents.
Quelqu'un passionné par la philosophie ou la gastronomie trouvera en France un pays riche en ressources. L'Australie a un règne végétal et animal très particulier et celui dont le "génie" est connecté avec les kangourous trouvera là un terrain à nul autre pareil.
Nous pouvons multiplier les exemples et montrer à quel point le voyage à travers nous-même débouche sur un voyage dans le monde extérieur et comment un voyage dans le monde extérieur est propice à un voyage dans le monde intérieur.
Ainsi en apprenant à se connaître soi-même, à élargir son espace temporel, et en explorant les possibilités offertes par l'élargissement de notre espace géographique, nous découvrons que notre capacité à changer, à nous transformer, à métamorphoser notre milieu et à influencer l'évolution planétaire est immense pour autant que nous le fassions en accord avec notre destin profond.
Construisez votre futur sinon d'autres le feront pour vous
En étudiant l'histoire de l'humanité, on voit comment les individus mais aussi les civilisations, qui ont su se penser dans la durée et dans l'espace de manière la plus large, ont eu finalement le plus d'influence.  L'incapacité à penser votre destin dans un espace et un temps élargi vous rend dépendant de ceux qui le font à votre place. A défaut de prendre la maîtrise de votre destin, vous êtes instrumentalisés dans la vision de ceux qui ont le courage d'affirmer leur destin. Au lieu de pouvoir apporter votre singularité et vivre en accord avec vous-même, vous êtes réduits à être utilisés comme une ressource.  Du fait de l'automatisation et de la robotisation des activités, il existe de moins en moins d'espaces pour un conformiste qui n'apporte pas d'autre valeur ajoutée sinon celle d'obéir correctement à un certain ordonnancement des êtres et des choses.
(A suivre)

Libé
Mardi 28 Août 2012

Lu 128 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs