Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Même le PJD a le toupet de reconnaître l’existence de fraudes



Des irrégularités à la pelle



Les partis de l’opposition persistent et signent. Les scrutins communaux et régionaux du 4 septembre ont été affectés par de graves irrégularités, d’actes de violence et de fraudes. Ils demandent l’ouverture d’une enquête afin de définir les responsabilités.   
Lors d’une réunion tenue le soir du vendredi dernier, Driss Lachguar, Premier secrétaire de l’USFP, a indiqué que son parti a reçu des rapports, tout au long de la journée  du scrutin et  en provenance de l’ensemble des régions du pays révélant que de graves irrégularités ont entaché le déroulement du processus électoral.  Même constat de Hamid Chabat, secrétaire général du PI, qui a indiqué que la ville de Fès a enregistré plusieurs anomalies, tels les cas de suppression des noms de  nombreux électeurs le jour du scrutin ou la prise d’assaut des bureaux de vote par des bandes de malfaiteurs qui ont imposé leur choix aux électeurs par la contrainte.  
 De son côté, Mustapha Bakkoury, secrétaire général du PAM, a déclaré que plusieurs entraves au processus électoral ont été constatées à Al Hoceima,  Targist, Taza, Oujda, Tan Tan, Agadir, Ben Guerir, Rabat entre autres. Des communes où les candidats de son parti ont été victimes, selon ses dires, d’une série de harcèlements et où des cas d’invasion des bureaux de vote, des atteintes au caractère secret du vote et l’achat des voix ont été également constatés. Des irrégularités qui ont été commises au vu et au su des autorités  administratives qui se sont contentées d’observer le silence. Un silence qualifié de passivité et de complicité par Bakkoury au point de le considérer comme preuve de l’échec du gouvernement à assumer la responsabilité d'organiser des élections transparentes. 
Mais, il n’y a pas que les partis de l’opposition qui invoquent « des irrégularités et des violations » commises lors des élections communales et régionales. Même le PJD,  parti majoritaire et dont le leader est le chef de l’Exécutif, a également pointé du doigt plusieurs irrégularités. Selon le site du parti de la Lampe, de nombreuses anomalies ont été observées dans plusieurs villes du pays et qui vont de l’interdiction dans certains bureaux de vote aux électeurs de voter en passant par l’achat des voix et l’intervention complice de certains auxiliaires d’autorité dans le choix des électeurs.  
Le PJD a considéré que ces pratiques portent atteinte à la transparence des élections et qu’elles remettent en cause l’ensemble des efforts et initiatives déployés pour garantir leur intégrité.
Au vu de ces accusations, le gouvernement Benkirane aura-t-il le courage de diligenter une enquête ou se contentera-t-il d’observer le silence comme lors des élections professionnelles? En fait, plusieurs irrégularités ont entaché ces élections.  Le bureau central de la Fédération démocratique du travail a même qualifié ces violations de la plus grande et de la plus flagrante opération de fraude électorale au Maroc depuis 1996. Le PAM, de son côté, a déposé plus de 135 plaintes pour dénoncer les anomalies observées lors du scrutin et qui sont restées sans suite jusqu’à ce jour.

H.B
Lundi 7 Septembre 2015

Lu 824 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs