Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les radiations artificielles sont d’origine médicale




98% des radiations artificielles auxquelles est exposée la population sont en fait d'origine médicale. C'est ce que révèle un rapport du Comité scientifique des Nations Unies pour l'étude des effets des rayonnements (UNSCEAR).
Le rapport indique que "les expositions médicales représentent 98% des sources artificielles et sont désormais le second contributeur principal des expositions humaines à l'échelle mondiale". De son côté, la vice-présidente de l'UNSCEAR confiait à l'AFP : "Depuis le dernier rapport (en 2006), les rayonnements radioactifs reçus par la population mondiale n'ont en moyenne pas changé". L'UNSCEAR a pour mission principale de mesurer les niveaux et effets des rayonnements ionisants sur la population, afin que des mesures efficaces soient prises dans le cadre de la radioprotection. Fred Mettler, responsable de l'UNSCEAR, précise : "Actuellement, entre 3,5 et 4 milliards d'examens médicaux avec rayons-X sont pratiqués annuellement. Depuis 1980, la quantité des expositions médicales a doublé. Et dans certains pays, cette quantité est égale à celles des sources naturelles. L'augmentation des radiations en médecine n'est pas nécessairement néfaste, il faut seulement s'assurer de son utilité".

Libé
Mardi 24 Août 2010

Lu 173 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs