Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les musées nationaux, un trésor à conserver et à valoriser




Les musées nationaux, un trésor à conserver et à valoriser
Vitrine de la richesse historique et culturelle  du Maroc, les musées nationaux, bien qu'ils soient peu nombreux, brisent les  frontières temporaires et spatiales et offrent aux plus curieux des trésors  colossaux de collections révélant au grand jour l'histoire parfois méconnue des  Marocains.
Les objets exposés dans les différents musées à travers le pays racontent  l'évolution des us, coutumes et traditions mais également des souvenirs. 
Ils conservent les traces du passé et constituent le patrimoine national  collectif appelé à être valorisé.
Ce sont des lieux et des espaces dédiés à la découverte, à l'apprentissage,  à l'imagination et l'inspiration, à l'émotion, à l'échange, au divertissement  et à la transmission de la culture.
Logés dans d'anciens palais ou bâtisses, les musées nationaux qu'ils soient  ethnologiques, archéologiques ou spécialisés, entraînent les visiteurs dans un  périple à travers le temps leur livrant ainsi un héritage historique et  culturel très riche.
Magnifiés par l'originalité des collections, la singularité de certains de  leurs objets, les passionnés de l'histoire peuvent contempler les bustes en  bronze de Juba II, de Canton, et d'autres chefs-d'œuvre comme les statuts de  l'éphèbe couronné, le vieux pêcheur et le chien de Volubilis, exposés  majestueusement au musée archéologique de Rabat qui présente l'histoire du  Maroc depuis la préhistoire jusqu'à l'époque islamique. 
D'autres trouvailles mises au jour essentiellement dans le site de Lixus sont  exposées au musée archéologique de Larache où sont présentées des pièces  remontant aux époques phénicienne, carthaginoise, mauritanienne, romaine et  islamique. 
Le musée "Kasbah" de Tanger étale, quant à lui, les différents aspects du  Maroc préislamique et préhistorique depuis le Paléolithique jusqu'à la période  romaine de Tingitane. 
Le musée ethnologique de Chefchaouen, celui de Sidi Mohammed Ben Abellah à  Essaouira et du Batha à Fès offrent tous des collections muséales qui reflètent  la richesse culturelle du pays à travers une variété de bijoux, d'instruments  de musique, d'armes, de monnaie et de broderie spécifiques à chaque région. 
Dans l'objectif de préserver et valoriser ce patrimoine culturel matériel et  immatériel du pays, les 14 musées relevant du ministère de la Culture ont été  passés sous la tutelle de la Fondation nationale des musées (FNM), créée en  2011 et qui a pour vocation de gérer les musées marocains, outre la promotion  et la diffusion de la culture muséale et le renforcement de la qualité des  structures et espaces dédiés aux collections muséales.   

MAP
Mercredi 21 Mai 2014

Lu 494 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs