Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les miraculés du sport : Robert Kubica, miraculé de la F1




C'est l'un des accidents les plus spectaculaires qu'a vécu la Formule 1. Le 17 juin 2007, le Polonais Robert Kubica (BMW Sauber) est sur la grille de départ du Grand Prix du Canada.
Lors du 27e tour de la course, le pilote perd la maîtrise de son véhicule après un accrochage avec la Toyota de Jarno Trulli. A près de 270 km/h, sa monoplace vient se crasher sur un muret en béton, et glisse pendant quelques dizaines de mètres avant de s'immobiliser à l'entrée d'un virage.
La voiture a explosé en mille morceaux, il n'en reste quasiment plus rien. La pression subie par le pilote dans cet accident est extrême. Malgré cela, Robert Kubica s'en sort avec un léger traumatisme crânien et une entorse à la cheville droite. Il manquera juste le GP d'Indianapolis la semaine suivante.
Les accidents en sport automobile ne sont pas rares. Et certains, sans aller jusqu'à la mort (comme Ayrton Senna), se terminent moins bien que celui de Kubica. En septembre 2001, lors d'une course du Championnat CART américain, un terrible accrochage a eu lieu à 10 tours de l'arrivée entre Alessandro Zanardi et Alex Tagliani, celui-ci percutant de plein fouet la voiture de l'ex-pilote Williams. Résultat : Zanardi a dû être amputé des deux jambes...


Libé
Lundi 16 Août 2010

Lu 281 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs