Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les miraculés du sport : René Desmaison, coincé en pleine montagne




L'alpiniste, né en 1930, a été l'un des pionniers à réaliser la face ouest des Drus en 1957, puis la face nord de l'Olan en 1960.
En 1966, il se fait connaître du public lors du sauvetage de deux alpinistes allemands bloqués dans les Drus, sur la face ouest du massif du Mont-Blanc. Ce sauvetage "improvisé" lui vaut l'exclusion de la Compagnie des guides de Chamonix.
Mais le vrai drame de sa vie a lieu en 1971. René Desmaison tente une nouvelle première hivernale dans la face nord des Grandes Jorasses, avec un aspirant guide, Serge Gousseault. Le mauvais temps ralentit la progression des 2 hommes : son équipier meurt d'épuisement. Desmaisons est sauvé in extremis par l'exploit d'un pilote d'hélicoptère. Trente ans plus tard, dans son autobiographie, "Les Forces de la montagne" (éditions Hoebeke), il raconte cette ascension tragique.
René Desmaison est mort le 29 septembre 2007.

Libé
Vendredi 20 Août 2010

Lu 194 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs