Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les miraculés du sport : Laurent Jalabert, chute au sprint




Lors des sprints, les cyclistes s'élancent vers la ligne d'arrivée à une vitesse folle. A leurs risques et périls...
3 juillet 1994. La première étape du Tour de France relie Lille et Armentières. Le sprint d'arrivée est lancé. Un policier, chargé de contenir les spectateurs, avance légèrement  pour prendre une photo du peloton. Le Belge Wilfried Nelissen le percute à pleine vitesse. Laurent Jalabert, dans son sillage, ne peut éviter la chute. Abasourdi, la mâchoire de travers, le Français est couvert de sang. A cette époque, le casque n'était pas obligatoire mais Jalabert en portait un. Heureusement pour lui... Gravement blessé au visage et souffrant de plusieurs fractures, il doit quitter la Grande Boucle dès le 1er jour. Cet accident a changé sa vie et sa carrière : "C'est une image qui est restée un peu dans les esprits et dans le mien d'ailleurs puisqu'elle a contribué à conditionner la suite de ma carrière. Par peur de revivre des moments aussi terribles, je me suis détaché des sprints. Je suis devenu un coureur plus complet, plus combatif et je me suis trouvé des nouvelles ambitions que j'ai exploitées par crainte de me mêler à nouveau à la lutte des sprints massifs" a expliqué le coureur dans une interview à Handicap Zéro.
Le Tour de France est émaillé de chutes spectaculaires. En 1991, pour la dernière étape du Tour, Abdoujaparov réalise un de ses classiques "zig-zags" dans le sprint final sur les Champs-Elysées. Mais il est violemment projetté contre un bidon géant de Coca-Cola. La chute est inévitable et spectaculaire !

Libé
Mardi 17 Août 2010

Lu 322 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs