Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les forêts captent de moins en moins de carbone




Véritable poumons de la planète, les forêts stockent de moins en moins de carbone depuis une dizaine d'années. Un phénomène surprenant, quand dans les années 1990, le réchauffement climatique semblait favoriser la croissance des végétaux, et donc celle de leur absorption du dioxyde de carbone (CO2).
Publiée dans la revue Science, une récente étude menée par des chercheurs de l'université du Montana, révèle que le stockage naturel de CO2 par la végétation tend à diminuer depuis les années 2000. Une conclusion tirée des analyses de données satellitaires de la NASA. Les travaux ont permis de constater que la végétation mondiale avait absorbé au cours des dix dernières années, 550 tonnes de carbone de moins que lors de la précédente période étudiée.   En 2003 pourtant, de telles recherches avaient permis de constater qu'entre 1982 et 1999, le réchauffement climatique avait engendré une augmentation du stockage du dioxyde de carbone atmosphérique par les plantes. Leur croissance favorisée par les conditions climatiques, les végétaux absorbaient d'importantes quantités de CO2. Mais de graves sécheresses ont touché l'Australie, l'Amérique du Sud et l'Afrique, où 70% des arbres ont capté moins de CO2 qu'habituellement au cours des dix dernières années. Une diminution que ne compense pas la tendance inverse observée dans l'hémisphère nord. Les auteurs de cette étude restent prudents quant aux conclusions qui peuvent être tirées de leurs travaux. S'ils estiment que "le changement climatique augmente la fréquence des grandes sécheresses régionales et cette tendance devrait se poursuivre dans un avenir proche", ils soulignent que "le suivi des évolutions climatiques mondiales sera essentiel pour déterminer si la réduction observée du pouvoir de stockage des arbres constitue une simple variation décennale ou un véritable tournant de la séquestration terrestre du carbone."

Maxisciences
Samedi 28 Août 2010

Lu 144 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs