Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le coup de gueule de Ben Affleck contre l'islamophobie

A Hollywood, pareilles prises de position demeurent très rare




Le coup de gueule de Ben Affleck contre l'islamophobie
Le célèbre acteur et réalisateur américain, Benjamin Geza Affleck, dit Ben Affleck, fait l’objet d’un vif débat aux Etats-Unis, après s’être fait le défenseur des musulmans sur le plateau de télévision de la chaîne HBO. 
Invité de l’émission «Real Time with Bill Maher», vendredi dernier, dans le cadre de la promotion de son nouveau film «Gone Girl», le comédien a été abasourdi par les déclarations de l'animateur, Bill Maher, et de l'un de ses invités Sam Harris, auteur spécialiste des neurosciences, et également par l’image qu’ils donnaient des musulmans.  
«Nous avons vendu cette idée de l'islamophobie, où la critique de la religion se confondait avec le sectarisme envers les musulmans. C’est intellectuellement ridicule», explique Sam Harris, très connu pour être anti-islam. 
Bill Maher va, lui aussi, dans son sens, décrivant l'islam comme la seule religion qui se comporte comme la mafia : «On vous tue si vous critiquez, faites le mauvais dessin ou écrivez le mauvais livre», faisant référence aux affaires des caricatures du Prophète Mohammed. 
 Ben Affleck  n'a pas pu rester de marbre face à de tels propos. Alors que la discussion tournait autour de critiques à l'encontre de l'islam, l'acteur a pris  la parole, visiblement en colère, pour qualifier les propos qui se tenaient de  "dégoûtants et de racistes".
Il a reproché à l'animateur de faire de très "moches" généralisations : "Attendez, vous pensez être capables de comprendre la doctrine codifiée de l'islam ?", a-t-il demandé à l’animateur et de poursuivre : “Vos commentaires sont aussi violents que de dire "oh, toi, juif sournois". Et votre argument, c'est du niveau de : 'Vous savez, les Noirs, ils se tirent les uns sur les autres."
Très remonté, le futur héro de Batman ajoute: «Que diriez-vous des plus d'un milliard de personnes qui ne sont pas fanatiques, qui ne punissent pas les femmes, qui veulent juste aller à l'école, avoir des sandwiches et ne pas faire l'une des choses que vous dites que tous les musulmans font?». 
«Nous avons tué bien plus de musulmans qu'ils ne l'ont fait à notre égard, nous avons envahi bien plus de pays musulmans, et pourtant on nous laisse tranquilles parce que ça ne reflète pas qui nous sommes», a-t-il expliqué, avant de souligner ironiquement : «Envahir l'Irak ? Nous l'avons fait par accident !».
Ben Affleck, redevenu une valeur sûre d’Hollywood depuis qu'il a réalisé «Argo», est le fondateur de Eastern Congo Initiative, une organisation caritative en République démocratique du Congo. L’artiste s’était impliqué en faveur d’un renforcement de la mission des Nations unies dans ce pays. Des rumeurs racontaient même qu'il comptait se lancer en tant que sénateur, ce qu'il démentira plus tard. Son dernier film «Gone girl» a fait un excellent démarrage au box-office américain avec 38 millions de dollars de recettes, lors de son premier week-end d'exploitation aux États-Unis, soit le meilleur résultat pour le producteur Fincher depuis «Panic Room», et pour Affleck depuis «Daredevil». 

Mehdi Ouassat
Mercredi 8 Octobre 2014

Lu 515 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs