Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«Le Médecin malgré lui» en représentation à Marrakech

La Compagnie Staccato et Théâtre Berloul se produiront le 15 janvier au théâtre de l’Institut français




«Le Médecin malgré lui» en représentation à Marrakech
Les activités culturelles et artistiques à l’Institut français de Marrakech reprendront dans quelques jours avec au programme de ce mois plusieurs activités comprenant des séances de contes avec Marie André-Carton, des projections de films, une exposition sur le thème « Maroc Années 50 », des rencontres et des échanges sur des sujets de société (« Réussites et échecs scolaires ») ou encore autour d’une œuvre littéraire. En l’occurrence « La vie comme un poème » de l’écrivaine française Lucile Bernard.
Le théâtre figure également au programme de cette rentrée, avec notamment une adaptation d’un classique du grand maître Jean Baptiste Poquelin dit Molière: « Le Médecin malgré lui ». Une Comédie en trois actes et en prose.
Représentée pour la première fois le 6 août 1666 au Théâtre du Palais-Royal, à Paris, cette pièce est adaptée par la Compagnie Staccato et Théâtre Berloul.
« Le Médecin malgré lui » est le premier spectacle de la nouvelle saison culturelle de l’Institut français de Marrakech.
D’une durée d’environ 1h10, la célèbre farce de Molière sera donnée en représentation jeudi 15 janvier, à partir de 19h, au Théâtre de l’Institut.
Sganarelle n’est pas que le bûcheron que l’on connait. Ivrogne, facétieux voire fainéant, il est aussi un homme brutal et violent qui a la mauvaise habitude de battre sa femme, une certaine Martine.
Pour se venger des brutalités de son époux, cette dernière décide de mettre sur pied un plan visant à « le faire passer pour un médecin qui fait des miracles… pourvu qu’on lui administre une bonne raclée », suggère le synopsis. C’est ainsi que « Martine convint Sganarelle d’endosser le costume de médecin et de se rendre au chevet de la jeune Lucinde » devenue muette et qui a justement besoin des services d’un excellent médecin.
Tout naïf, Sganarelle se prête au jeu. « S’enchaine alors une succession de situations aussi burlesque d’attendrissante » que le public appréciera tout au long de cette représentation.
Des scènes et des situations qui ne laisseront pas indifférent le public amateur de théâtre tant il est vrai que la pièce parodie avec un sens particulier de l’humour des pratiques médicales d’une époque lointaine. Celle-là, notamment, du Moyen Age dont s’inspira d’ailleurs Molière. Explorer le théâtre musical et les auteurs contemporains. Tel était l’objectif de la compagnie Staccato à sa création en 1996. La troupe compte dans ses rangs des comédiens qui se sont donnés comme mission : défendre « un théâtre où le divertissement n’empêche en rien d’aiguiser l’imagination et le sens critique du public ». Un défi que ces derniers n’ont cessé de relever avec talent. Implanté depuis 2007 sur la commune de Romillé et le pays de Brocéliande (France), le Théâtre Berloul s’est de son côté donné comme mission de renforcer le lien social entre les habitants et les artistes. « Son projet articule la création théâtrale professionnelle et l’action culturelle en partenariat avec les associations locales », peut-on lire sur son blog.
« Le Médecin malgré lui » est un classique à voir absolument. Le spectacle est ouvert à tout public.

«Jadba» sur les planches

Une pièce de théâtre intitulée "Jadba" de la troupe "Masrah Al Hal" sera donnée, en cette fin de semaine à Salé (salle des expositions de la Maison de la culture Mohamed Hajji, 19h00), en marge de la 7ème édition du Festival du théâtre arabe.
Cette pièce produite par la troupe Al Hal et le théâtre, en partenariat avec le théâtre national Mohammed V et, avec le soutien du ministère de la Culture, se produira dans plusieurs villes du Maroc, pour la troisième saison consécutive.
Cette comédie, qui est une adaptation vivante dans un registre burlesque et un jeu des comédiens d'une grande finesse, soulève des questions relatives à l'être, à la domination et à l'injustice qui s'exercent au sein de la famille et la société dans son ensemble.

Alain Bouithy
Samedi 10 Janvier 2015

Lu 914 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs