Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le BlackBerry est-il devenu le téléphone de la honte?




Le BlackBerry est-il devenu le téléphone de la honte?
Ils étaient les rois du monde il y a quelques années. Crânant avec leur service de messagerie instantanée «BBM», fanfaronnant parce qu’ils avaient accès à leurs mails à une époque où, eh oui, c’était encore rare. Aujourd’hui, les utilisateurs de BlackBerry font moins les fiers. A l’image de cette commerciale de Los Angeles interrogée par le New York Times qui dit en avoir «honte» et le cacher sous son iPad pendant ses rendez-vous «de peur que les clients la jugent». «J’ai envie de le frapper avec une batte, vous ne pouvez rien faire avec» affirme-t-elle encore, tandis que d’autres disent souffrir «d’humiliation publique» à force de voir les autres surfer sur des applications qu’ils n’ont pas, prendre des photos de meilleure qualité, etc…
 «Je me sens impuissante», «tout ce qu’il me reste, ce sont les chats BBM avec ma famille», renchérit une responsable marketing, désespérée d’avoir à demander de l’aide à ses proches quand son BlackBerry ne la laisse pas réserver un restaurant, un billet d’avion ou chercher son chemin. D’autres enfin témoignent du «rejet» et des «moqueries» dont ils sont victimes de la part des détenteurs d’iPhone ou des Android dernier cri.
Cette exaspération (qui n’est certes pas unanime, certains restant accros au «vrai clavier») des utilisateurs BlackBerry se ressent dans les chiffres. Research in Motion, la société canadienne qui fabrique le BlackBerry est  encore très populaire en Inde ou en Indonésie, mais ne représente plus que 5% du marché du smartphone aux Etats-Unis alors qu’il en représentait 50% il y a seulement trois ans, rapporte le New York Times.
Les entreprises sont les premières à délaisser les BlackBerry, elles qui imposaient presque toutes ce smartphone à leurs employés il n’y a pas si longtemps. «L’une des premières choses qu’a fait Marissa Mayer pour redorer l’image de Yahoo a été de changer les BlackBerry des employés pour des iPhone ou des Android», note d’ailleurs le New York Times. Même la Maison Blanche, qui privilégiait le BlackBerry pour des raisons de sécurité a récemment changé d’avis.

20minutes.fr
Lundi 22 Octobre 2012

Lu 857 fois


1.Posté par BB10 le 23/10/2012 07:42 (depuis mobile)
Ce que peuvent raconter led gens pour passer dans un journal ... Si elle a un Ipad qu'elle s'achète un Iphone. E BlackBerry reste un telephone tres performant et solide notamment pour l'OS 7. En attendant BB10 :)?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs