Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’histoire du cinéma : Un art en mouvement




L’histoire du cinéma : Un art en mouvement
Années 1910

Dans les années 1910, le cinéma américain se distingue par ses comiques : Mack Sennett, Charlie Chaplin, Roscoe Arbuckle, Buster Keaton, Harold Lloyd... Les premières stars apparaissent, ainsi Mary Pickford reçoit 100.000 $ par an. David Wark Griffith (avec surtout Naissance d'une nation et Intolérance), Cecil Blount DeMille (avec Forfaiture), Erich von Stroheim, Thomas H. Ince font leur début dans le métier aux Etats-Unis. En 1919, Mary Pickford, Douglas Fairbanks, Charles Chaplin et David Wark Griffith créent la United Artists Corporation (aussi connu sous le nom des Artistes associés).
En France c'est les débuts des réalisateurs Abel Gance, Germaine Dulac, Léonce Perret et Marcel L'Herbier. Un des premiers succès du cinéma français est un serial : Fantomas, film en 5 épisodes, réalisé par Louis Feuillade qui réitèrera l'initiative avec Les Vampires. Les premières stars de cinéma en France se nomment Musidora, Harry Baur, Charles Prince et son rôle de Rigadin, la très grande Sarah Bernhardt venue du théâtre et Max Linder qui inspira Charlie Chaplin.
En Allemagne est créée l'Universum Film AG en 1917 sous ordre du général Erich Ludendorff afin de «combattre la propagande anglaise». Ce sont les débuts de Fritz Lang, Ernst Lubitsch et Robert Wiene (Le Cabinet du docteur Caligari).
En Italie, Quo Vadis ?, d'après le roman de Henryk Sienkiewicz, impressionne, le film a coûté 80 000 lires et a nécessité la location de vingt lions pour les scènes d'arène, le film est un long métrage de neuf bobines, un record pour l'époque. Fort de ce succès, l'Italie tourne en 1913 Les Derniers jours de Pompéi d'après le roman de Edward Bulwer-Lytton et Cabiria en 1914 réalisé par Giovanni Pastrone.
En 1917 en Russie, Le Père Serge de Yakov Protazanov donne à Ivan Mosjoukine une stature de célébrité dans le monde du cinéma.

Des années 1920 à la fin du muet
En Scandinavie, un cinéma fantastique émerge avec notamment La Sorcellerie à travers les âges de Benjamin Christensen, La Charrette fantôme de Victor Sjöström et Pages arrachées au livre de Satan de Carl Theodor Dreyer.
Sergueï Eisenstein (avec Le Cuirassé Potemkine), Vsevolod Poudovkine (avec La Mère), Dziga Vertov (avec L'Homme à la caméra), Alexandre Dovjenko (avec La Terre) dominent le cinéma en URSS où Lénine a déclaré : De tous les arts, le plus important pour nous, c'est l'art cinématographique.
En 1921, Le Kid rend définitivement célèbre Charlie Chaplin.
En 1922, Nanouk l'esquimau de Robert Flaherty permet aux spectateurs de découvrir un monde inconnu, celui du grand nord. En Allemagne, sort Nosferatu le Vampire de Friedrich Wilhelm Murnau, librement adapté du Dracula de Bram Stoker, le personnage de Nosferatu (un vampire) est interprété par Max Schreck; le film est considéré comme un chef d'œuvre de l'expressionnisme.
En 1928, Renée Falconetti incarne Jeanne d'Arc dans La Passion de Jeanne d'Arc de Carl Theodor Dreyer.
En août 1932 a lieu la première Mostra de Venise.
En 1936, la cinémathèque française est créée par Paul-Auguste Harlé, Henri Langlois, Georges Franju et Jean Mitry.
Le 28 avril 1937, les studios de Cinecittà à Rome sont inaugurés, ils devaient faire concurrence à Hollywood dans la pensée de Luigi Freddi, le directeur.
Le 1er septembre 1939 devait avoir lieu le premier festival de Cannes présidé par Louis Lumière mais la guerre éclate avec l'invasion de la Pologne par l'Allemagne, le festival sera reporté après la guerre.
En Union Soviétique, les acteurs sont récompensés par les prix du peuple soviétique (Nikolai Batalov, comédien formé par Constantin Stanislavski devient Artiste du peuple soviétique en 1933).

Cinéma américain.
Le Code Hays, du nom du président de la Motion Picture Association of America, William Hays, entre en vigueur en 1934. Ce code est une censure qui doit respecter les valeurs morales. Ce code sera en vigueur jusqu'en 1966.
Dans le cinéma comique, les Marx Brothers apparaissent avec les films Noix de coco et Monnaie de singe, leur comique est basé sur la dérision et le non-sens. Le duo Laurel et Hardy formé au milieu des années 1920 poursuit leurs péripéties dans Les Compagnons de la Nouba et Laurel et Hardy au Far West entre autres. Quant à Charlie Chaplin, il aborde les années 1930 avec Les Lumières de la ville, film muet à l'époque du parlant, il enchaîne ensuite sur Les Temps modernes (film en partie muet), film engagé contre le taylorisme
Dans les années 1950, le développement de la télévision amène l'industrie cinématographique à changer son approche. C'est la seconde fois qu'elle doit s'adapter rapidement à une nouvelle réalité (la première fut la crise économique de 1929).
A cause de la folie du maccarthysme, plusieurs grands noms de l'industrie s'exilent à l'étranger (dont Chaplin) car ils figurent sur une « liste noire » de sympathisants communistes qui les empêche de travailler.

Durant la Seconde Guerre mondiale
La Continental-Films est créé par les Allemands en 1941. Cette société présidée par Alfred Greven produira trente films français jusqu'en 1944 (dont Le Corbeau de Henri-Georges Clouzot et Les Inconnus dans la maison de Henri Decoin).

L'après-guerre
Les accords Blum-Byrnes de 1946 imposent, en contrepartie d'un effacement partiel de la dette de la France envers les Etats-Unis, la projection de films américains dans les salles françaises, ce qui contribue à l'américanisation du cinéma en France et en Europe

Libé
Mardi 7 Août 2012

Lu 231 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs