Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Inondations et canicule peuvent relancer le dialogue climatique




Les catastrophes environnementales telles que les inondations au Pakistan ou la canicule en Russie pourraient être l'aiguillon nécessaire pour relancer les pourparlers climatiques de l'Onu, mais ils risquent de diviser encore plus pays riches et pauvres, estiment des analystes.
Le fait que plusieurs dirigeants mondiaux, dont le président russe Dimitri Medvedev, soient convaincus de la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique devrait en principe faciliter la conclusion d'un traité.
Mais le réchauffement pourrait également devenir un bouc émissaire tout trouvé pour un gouvernement soucieux de dissimuler sa propre incurie. Dans ce cas, les tensions entre pays développés, historiquement responsables du phénomène, et pays en développement, dont l'impact augmente rapidement, pourraient s'aggraver.
"Le changement climatique est en train de devenir une réalité bien plus concrète pour de nombreux pays", note Saleemul Huq, de l'Institut international pour l'environnement et le développement, à Londres.
Cela annonce un sentiment d'urgence plus aigu lors des prochaines discussions de l'Onu sur le climat, ajoute-t-il. En décembre 2009, le sommet de Copenhague, censé déboucher sur un traité engageant tous les pays, n'a donné lieu qu'à un texte non contraignant.
L'année 2010 a été marquée par de nombreux phénomènes climatiques extrêmes, et est en passe de devenir la plus chaude depuis le début des mesures précises dans les années 1850. On a aussi observé des inondations meurtrières en Chine et une intense vague de chaleur dans l'Etat américain du Kansas.

Reuters
Samedi 21 Août 2010

Lu 281 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs