Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grand Théâtre de Rabat : Un ouvrage culturel d'envergure au service du développement durable




Grand Théâtre de Rabat : Un ouvrage culturel d'envergure  au service du  développement durable
Le Grand Théâtre de Rabat, dont les travaux de réalisation ont été lancés, mardi par SM le Roi Mohammed VI, sera un ouvrage culturel d'envergure qui consacrera le rayonnement culturel de la capitale du Royaume et le rôle de la culture dans la réalisation du développement durable. La réalisation de ce théâtre fait partie du projet "Wessal Bouregreg" et du programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018 "Rabat ville lumière, capitale marocaine de la culture", lancés en mai dernier par le Souverain, et qui s'articulent autour de plusieurs axes, notamment la valorisation du patrimoine culturel et civilisationnel de la ville. Au cœur de la vallée du Bouregreg, dans la continuité de la Tour Hassan et du Mausolée Mohammed V, le Grand Théâtre de Rabat s'érige comme un symbole du renouveau culturel et artistique de la capitale du Royaume. Dessiné par la célèbre architecte Zaha Hadid, figure de proue de l'urbanisme contemporain, cet édifice au design futuriste sera doté d'infrastructures de qualité qui accueilleront un large éventail de manifestations culturelles et artistiques. Le projet de réalisation de cet ouvrage, qui s'inscrit dans la politique d'équipement en infrastructures culturelles des différentes villes du Royaume, reflète la volonté Royale de doter Rabat d'un théâtre qui permettra de hisser  cette ville au rang des grandes métropoles mondiales. Il illustre l'intérêt tout particulier accordé sans cesse par SM le Roi au domaine culturel, considéré comme l'un des leviers du développement humain global, et le souci constant du Souverain d'aller de l'avant dans la mise en  œuvre des projets visant la promotion de la création artistique sous toutes ses formes. Ce projet traduit également une concrétisation dans les faits des  dispositions de la nouvelle Constitution qui accorde une place prépondérante à  la culture, notamment en réaffirmant l'engagement des pouvoirs publics à  apporter, par des moyens appropriés, leur appui au développement de la création  culturelle et artistique, ainsi qu'à étendre et généraliser la participation  des jeunes au développement culturel et faciliter leur accès à la culture, tout  en créant les conditions propices au plein déploiement de leur potentiel  créatif. 

Jeudi 9 Octobre 2014

Lu 1403 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs