Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bonnes nouvelles de Mohammed Choubi

Quand le talent de l’écrivain le dispute, dans une belle complicité, à celui du comédien




Bonnes nouvelles de Mohammed Choubi
Mohammed Choubi est surtout connu pour ses talents de comédien.Mais "L'Epopée nocturne" , son premier recueil de nouvelles, paru aux Editions  Almaouja , nous fait découvrir ses formidables  dons d'écrivain.
Il faut avoir un sacré  talent d'écrivain pour pouvoir  imaginer avec autant de fantaisie les personnages et les situations insolites de " L'Epopée nocturne". Un recueil de nouvelles, signé Mohammed Choubi, où le rationnel et l'irrationnel se confondent, pour nous entraîner dans un monde effrayant, qui ressemble pourtant à s'y méprendre au monde réel. Les personnages de ce recueil sont, pour la plupart, des êtres solitaires qui peinent à rompre avec le passé, et qui ont beaucoup de mal à se projeter dans l'avenir.Tel ce " héros ", ou plutôt cet anti-héros, de la nouvelle intitulée " Tu es seul au départ". Un homme prêt à entrer en contact avec l'infini , et qui reçoit les morts dans son appartement. Mais une fois dans les bras de sa voisine de palier, ce grand solitaire se prend pour un héros de la mythologie grecque ! Dans une autre nouvelle ( Le Diable bleu), on découvre un curieux personnage qui, après avoir été expulsé d'un bistrot, se découvre le don de parler aux hirondelles, et même de communiquer avec le Diable en personne .
Il faut noter que les hommes et les femmes qui peuplent ces récits éveillent la sympathie du lecteur par leur quête ininterrompue de soi. Que ce soit à travers leur sexualité  débridée ou leurs réactions agressives, aussi imprévisibles que disproportionnées.  Dans "Les flammes de la volupté" , une femme completement  ivre se bat violemment contre un homme , avant de s'abandonner totalement à lui. Et la scène se passe dans un hôtel qui est en train d'être ravagé par le feu !
Dans d'autres nouvelles, l'auteur fait appel à des personnages  qui ont réellement existé par le passé. Comme dans "L'Intercession d'Abû Nowass", où ce célèbre poète, qui fut le chantre du vin en son temps, surgit du néant pour déclamer ses vers, dans un lupanar de la capitale des Abbassides. Juste avant l'irruption de quelques soldats sans scrupule.
Signalons aussi que le style  adopté par l'auteur est dépouillé de tout artifice. Comme le souligne, à juste titre, l'écrivain et critique Hassan Nraiss, ces nouvelle dont il a assuré la préface, sont " des messages adressés  par l'acteur Mohammed Choubi, à  son double, qui n'est autre que l'écrivain Mohammed Choubi. Le premier voit la vie en artiste confirmé, alors que le second tente d'en percer les mystères. 


Mehdi Ouassat
Vendredi 23 Mai 2014

Lu 606 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs