Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ahmed Ben Abderrahmane, le bienfaiteur des sans-abri


Un geste de
solidarité et un acte de générosité qui lui avaient valu en 2009 le titre de «Bruxellois de l'année».



Ahmed Ben Abderrahmane, le bienfaiteur des sans-abri
Depuis dix-huit ans, le Marocain Ahmed Ben Abderrahmane se fait un honneur d'ouvrir les portes de son hôtel «Mozart» en plein cœur de Bruxelles, aux sans-abri et aux démunis, leur offrant le gite et le couvert en période de froid hivernal.
Un geste de solidarité et un acte de générosité qui lui avaient valu en 2009 le titre de «Bruxellois de l'année».
«De mi-décembre à mi-février, plusieurs chambres de l'hôtel sont vides, alors qu'il y a des gens qui dorment dans la rue, dans le froid. Pourquoi ne pas les loger et leur apporter un peu de réconfort?», affirme-t-il.
Installé depuis plus de trente ans en Belgique, Ahmed Ben Abderahmane achète au début des années 90 un immeuble qu'il transforme en hôtel et décide d'en faire un espace d'humanité qui accueille les personnes dans le besoin.
Il commence alors à se rendre dans les gares pour proposer aux SDF de venir loger dans son hôtel. De bouche à oreille, ce sont les sans-abri et les personnes dans la précarité qui viennent aujourd'hui demander un hébergement. Les centres d'action sociale font aussi appel à ses services.
Personnage souriant et affable, Ahmed Ben Abderrahmane exprime le bonheur personnel que son action lui procure. «L'Islam nous enseigne le partage : je donne de mon temps et de ma poche, j'applique les préceptes du Coran», confie-t-il à la MAP.
Prompt au bien, rebelle à l'injustice, il s'insurge contre une société de plus en plus matérialiste et égoïste dans laquelle nous vivons. «Le monde a été maquillé par l'argent», s'indigne-t-il.
Animé par une foi inébranlable, il se bat pour la dignité humaine et pour une société plus juste.
La grande générosité d'Ahmed Ben Abderrahmane, son altruisme et son dévouement désintéressé ont été salués par la classe politique belge. Plusieurs personnalités ont tenu à faire le déplacement dans son hôtel pour témoigner leur reconnaissance et leur admiration. En février 2011, il reçoit la visite de la Reine Paola de Belgique venue le féliciter pour son engagement en faveur des sans-abri.
Le propriétaire de l'hôtel Mozart vient également en aide aux femmes en situation difficile. L'année dernière, il avait hébergé des immigrées sans-papiers avec leurs nouveau-nés, qui après avoir accouché à l'hôpital, n'avaient pas où aller.

MAP
Samedi 12 Janvier 2013

Lu 797 fois


1.Posté par Hanane le 07/02/2014 08:15 (depuis mobile)
BRAVO!!!!!

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs