Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Yassine Bounou : Notre groupe est déterminé à faire un bon résultat à Kinshasa


Libé
Mercredi 23 Mars 2022

Yassine Bounou : Notre groupe est déterminé à faire un bon résultat à Kinshasa
Ghanem Saïss : Même si beaucoup de monde pense qu’on est favori, en Afrique ce mot n’existe pas trop 

La double confrontation contre la RD Congo, comptant pour les barrages des qualifications à la Coupe du monde de football 2022, prévue à Qatar, se jouera à chances égales et c’est l’envie de l’emporter qui fera la différence, a indiqué le défenseur de la sélection marocaine Ghanem Saïss. "Même si beaucoup de monde pense qu’on est favori, en Afrique ce mot n’existe pas trop. Ça va être du 50/50 et c’est à nous de montrer qu’on a le plus envie et qu’on va se battre pour se qualifier", a déclaré Saïss dans une vidéo diffusée sur la chaîne YouTube de la Fédération Royale marocaine de football. On connaît l’importance d’une qualification à la Coupe du monde et c’est une chose qui doit devenir plus régulière dans l’histoire du foot marocain “au lieu d’attendre à chaque fois vingt ans pour se requalifier”, a souligné Saïss, qui évolue en Angleterre, à Wolverhampton. “On a une belle opportunité devant nous. Donc si on veut faire quelque chose de grand et de beau, il faut réitérer ce que nous avons fait pour aller à la dernière Coupe du monde”, a-t-il affirmé. Evoquant l'ambiance au sein de l’équipe nationale, il l’a qualifiée de “bonne comme d'habitude”. “Il n’y a pas de problèmes particuliers. Ça fait plaisir de se retrouver après la CAN. On s’est mis au boulot dès les premiers jours pour se préparer parce qu’on sait que ca va être très compliqué”, a-t-il confié. Pour l’international marocain, les supporters qui feront le déplacement apporteront une aide de plus à l’équipe nationale. “On a hâte de jouer à Casa le match retour, mais il y a, également, un premier match qui est très important. On veut que le public soit derrière nous comme il l’a toujours été”, a-t-il dit. Même son de cloche du côté de Yassine Bounou, gardien de but des Lions de l’Atlas, qui a appelé le public marocain à apporter son soutien au onze national. “Nous appelons le public marocain à nous soutenir comme il l’a toujours fait. De notre côté, nous allons déployer tous nos efforts pour nous qualifier”, a dit le goalkeeper de Séville FC (Espagne). “L’ambiance au sein de l'équipe nationale est bonne. Notre groupe est déterminé à faire un bon résultat à Kinshasa”, a-t-il affirmé. Le match aller se jouera le 25 mars au Stade des Martyres de Kinshasa à 16h00 (GMT+1), alors que le retour est prévu le 29 mars au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca à 20h30 (GMT+1). 


Lu 1048 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS