Un Marocain sur la liste restreinte de la catégorie "Traduction" du Prix du livre Cheikh Zayed


Libé
Dimanche 19 Mars 2023

Un Marocain sur la liste restreinte de la catégorie "Traduction" du Prix du livre Cheikh Zayed
L'ouvrage "L'empire rhétorique: Rhétorique et argumentation" de Chaïm Perelman, et traduit du français vers l'arabe par le Marocain El Houcine Bnouhachem figure sur la liste restreinte de la 17ème édition du Prix du livre Cheikh Zayed, dans la catégorie "Traduction".

Edité par l’United New Book House en 2022, le livre a été sélectionné avec trois ouvrages, parmi onze autres figurant dans la longue liste de la catégorie "Traduction".

Outre l'ouvrage "L'empire rhétorique: Rhétorique et argumentation", les deux autres sont "Voleurs de mots: Essai sur le plagiat, la psychanalyse et la pensée", de Michel Schneider, qui a été traduit du français vers l'arabe par le Tunisien Abdelaziz Chabil, et "Expression et signification: Études sur la théorie des actes de langage", de John Rogers Searle, traduit de l'anglais vers l'arabe par le Tunisien Choukri Saadi.

Dans la catégorie "La culture arabe dans les autres langues", la liste comprend cinq ouvrages, à savoir "La genèse du livre arabe" de la chercheuse allemande Beatrice Gruendler, et "Le Freud arabe : Psychanalyse et islam dans l'Egypte moderne" de l'auteur égyptienne Omnia S. El Shakry. Les deux ouvrages sont en anglais.

En langue française, figure aussi sur la même liste "De l'autre côté des croisades : L'islam entre croisés et Mongols" de l'écrivain français Gabriel Martinez-Gros, et "L'invention du cadi: La justice des musulmans, des juifs et des chrétiens aux premiers siècles de l'islam" de l'historien français Mathieu Tellier.

On retrouve également sur la liste en langue espagnole "Les anciens morisques: L'expulsion, le retour et le séjour (1609-1634)" de l'écrivain espagnol José Pascual Martinez.

Quant à la catégorie "Édition et technologies culturelles", la liste restreinte inclut la maison d'édition Al-Ain (Égypte), la maison d'édition Sinbad (France) et l'Institut des manuscrits arabes (Égypte), alors qu'il a été décidé de suspendre le prix dans les catégories de la "Littérature d'enfance et de jeunesse" et le "Développement et la construction de l'État" pour cette année.

Le nombre de candidatures dans les catégories "Edition et technologies culturelles", "Traduction" et "La culture arabe dans les autres langues" est respectivement de 53, 230 et 186 pour la 17ème édition du prix.


Lu 2079 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          


Inscription à la newsletter



services