Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un Marocain lauréat du Prix Cheikh Aissa Al Khalifa de bénévolat




Un Marocain lauréat du Prix Cheikh Aissa Al Khalifa de bénévolat
Le président de la commission des Affaires étrangères, de la Défense nationale, des Affaires islamiques et des Marocains résidant à l'étranger relevant de la Chambre des représentants, Youssef Gharbi, a remporté le 8ème prix Cheikh Aissa Ben Ali Al Khalifa d'actions bénévoles dans les domaines social, culturel et environnemental.
Cette distinction a été remise à M. Gharbi lors d'une réception organisée lundi à Manama, à l'occasion de la Journée arabe du volontariat, en présence de personnalités, d'associations, d'institutions et instances civiles arabes, en hommage à 14 autres pionniers du volontariat dans le monde arabe. Le prix Cheikh Aissa Ben Ali Al Khalifa vise à encourager les initiatives novatrices en matière de bénévolat, la consécration de l'esprit de citoyenneté et la contribution au développement de l'action bénévole.
"La consécration de M. Gharbi se veut une reconnaissance de ses contributions dans l'action bénévole en sa qualité de président et de fondateur de nombre d'associations bénévoles, outre son rôle précieux dans la réussite du premier Forum arabe de développement sociétal, organisé en avril dernier au Maroc par le Centre marocain de volontariat et de citoyenneté en partenariat avec la Ligue arabe", a déclaré à la MAP le vice-président de la Fédération arabe du volontariat, Mohammed Ousfour.
De son côté, M. Gharbi a indiqué que cette distinction est une récompense pour les efforts fournis par le Maroc dans le domaine de l'action bénévole, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, soulignant dans ce sens que le Maroc a réalisé des résultats significatifs à travers des initiatives sociales, nationales et internationales, à leur tête l'Initiative nationale pour le développement humain.
M. Gharbi s'est dit "honoré" d'avoir remporté ce prix, qui, selon lui, constitue une source de motivation pour s'engager davantage dans l'action bénévole, via le renforcement des capacités de la société civile dans le domaine des services sociaux, qui constituent un véritable levier du développement durable.
La 7ème édition du prix Cheikh Aissa Ben Ali Al Khalifa avait été remportée par le chercheur marocain et directeur du Centre d'études et de recherches en sciences sociales (CERSS), Abdallah Saaf.

Jeudi 20 Septembre 2018

Lu 606 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés