Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Trottinettes électriques: un marché effervescent, mais encore très immature




Trottinettes électriques: un marché effervescent, mais encore très immature
Le marché des trottinettes électriques a explosé ces deux dernières années, mais les opérateurs sont encore très loin d'avoir assuré leur survie économique, confrontés en particulier au problème de la durée de vie de ces engins le plus souvent "made in China".
Inexistant il y a encore deux ans, ce marché a explosé réellement à partir du lancement de l'entreprise américaine Bird, à l'automne 2017.
Dans ce court laps de temps, une dizaine d'entreprises telles que Lime (Etats-Unis), Grow Mobility (Mexique) ou Flash (Allemagne) ont cumulé 1,5 milliard de dollars en levées de fonds, d'après un rapport du cabinet de conseil The Boston Consulting Group (BCG) paru en mai.
Rien qu'en 2018, ces engins ont connu une croissance globale de 76%, rapporte une étude de la Fédération des professionnels de la micro-mobilité (FP2M) et de l'agence de prospective Smart Mobility Lab.
Bird et Lime, toutes deux installées dans plus de 120 villes dans le monde, revendiquent aujourd'hui chacune 10 millions d'utilisations.
D'ici 2025, la valeur totale du marché pourrait atteindre 40 à 50 milliards de dollars, commente aussi le rapport du BCG.
Les sociétés de trottinettes électriques en libre service ne publient pas de résultats financiers. Mais, de l'avis général, elles sont encore très loin du seuil de rentabilité.
L'étude du BCG estime que le coût de fabrication de ces trottinettes électriques est amorti après quatre mois d'utilisation. Or, celles-ci ont une durée de vie de trois mois à la location. "A ce jour, l'économie de la trottinette électrique ne fonctionne pas", assène Tyler Barrack, l'un des auteurs du rapport."On est au-dessus des quatre mois avancés par le BCG", rétorque cependant Arthur-Louis Jacquier, directeur général de Lime France. Il vante les efforts de Lime pour améliorer la durabilité du produit, question cruciale pour ces engins qui se veulent écologiques: "On est capable de réparer une trottinette en 25-30 minutes et on ne va presque rien jeter". Le site Quartz, spécialisé en informations économiques, a lui mené l'enquête en 2018 sur l'utilisation de trottinettes électriques dans une ville américaine (Louisville, dans le Kentucky, est des Etats-Unis). Il en ressort que la durée de vie de l'un de ces engins serait en moyenne de ... 28,8 jours. Ces chiffres ont toutefois été contestés par la société concernée, Bird.
Pour l'instant, le grand, et peut-être seul vainqueur de l'explosion de ce marché des trottinettes en libre service semble être le fabricant chinois Ninebot, principal fournisseur notamment des sociétés de location américaines. Selon l'agence Bloomberg, Ninebot estimait fin 2018 que sur 5 trottinettes électriques en circulation dans le monde, 4 sortaient de ses usines.
La croissance spectaculaire du marché des trottinettes électriques s'explique par une évolution rapide des modes de transport.
"Il y a un vrai basculement sur l'électrique, et sur la mobilité urbaine qui prend le pas sur la mobilité loisirs", avait ainsi expliqué à l'AFP Jean Ambert, directeur général de Smart Mobility Lab, au mois d'avril.
Néanmoins, de nombreuses incertitudes persistent concernant la longévité de ce marché émergent.
"Combien de problèmes restent-ils, en particulier avec les régulateurs ? Comment protéger les utilisateurs ?", s'interroge Tyler Barrack, au moment où plusieurs villes et pays légifèrent pour combler le vide juridique autour de ces engins.
A ces questions s'ajoutent celles concernant le nombre de start-up capables de survivre à une compétition acharnée. "La consolidation (du marché) est inévitable", avance le consultant.
La société américaine Bird vient par exemple de racheter son petit concurrent et compatriote Scoot, pour un montant estimé à 25 millions de dollars par le Wall Street Journal. Et une partie de la presse financière spécule par exemple sur le rachat de Lime par le géant des VTC Uber, qui y a déjà investi.

Jeudi 11 Juillet 2019

Lu 162 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com