Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Transformations sociales et inégalités constituent-elles des défis pour les droits humains ?


Les sciences humaines et sociales au Maroc en débat à Casablanca



La Faculté des lettres et des sciences humaines d'Aïn Chock, relevant de l'Université Hassan II de Casablanca, abrite, aujourd’hui lundi et mardi 13 février, la 3ème édition des Assises des sciences humaines et sociales au Maroc. 
Cette rencontre est organisée par la représentation de l'UNESCO au Maghreb et la Commission nationale marocaine pour l'éducation, les sciences, et la culture, en partenariat avec ladite faculté, sous le thème "Transformations sociales et inégalités - Défis pour les droits humains ?" 
Les Assises des sciences sociales et humaines au Maroc ont été lancées, l'année dernière, par l'UNESCO pour promouvoir la place et le rôle des sciences humaines et sociales (SHS). Les deux précédentes éditions ont été tenues respectivement à Rabat (février 2017) autour de l'état des lieux des SHS et à Casablanca (mai 2017) sur les débouchés professionnels des diplômés dans ces disciplines. La première édition de ces Assises avait été consacrée à l’état des lieux des sciences humaines et sociales tandis que la seconde s’est penchée sur la question des débouchés professionnels des diplômés en sciences humaines et sociales.
Les Assises seront l’occasion pour les participants de réfléchir à la question de savoir dans quelle mesure les (nouvelles) formes d'inégalités extrêmes remettent aujourd'hui en cause la réalisation et la foi dans le discours sur les droits de l'Homme, 70 ans après la proclamation de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.
Les intervenants, dont des universitaires, responsables politiques et acteurs de la société civile, tenteront d'apporter des éclairages sur le creusement des inégalités et leurs conséquences sur les droits humains et le développement durable, soulignent les organisateurs dans un communiqué. Ils débattront aussi de la question de savoir de quelle manière les disciplines de sciences sociales et de sciences humaines mettent à jour les inégalités de notre époque, et dans quelle mesure elles permettent d’agir.
Deux sessions sont prévues dans le cadre de ces Assises dont la tenue s’inscrit dans le cadre de la célébration du 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, l’une sous le thème : «Comprendre les (nouvelles) frontières des inégalités actuelles» et la seconde, sous le thème : «Repenser les droits de l'Homme et le programme de développement durable face aux profondes inégalités ».
Une table ronde est également prévue dans le cadre de cet événement avec la participation d’universitaires nationaux et internationaux. Elle se tiendra sous le thème : « Pour une approche pluridisciplinaire et multi-acteurs dans la lutte contre les inégalités ».
L'objectif à long terme des Assises est d'ouvrir un débat national sur la situation et l'avenir des sciences humaines et sociales au Maroc, afin de mieux préparer leur indispensable renouvellement, souligne l’UNESCO, dont le siège se trouve à Paris.

Libé
Lundi 12 Février 2018

Lu 567 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés