Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tinghir : Les habitants menacent de boycotter les communales du 12 juin




Ils étaient plus d'un millier de manifestants à avoir observé, dimanche après-midi à Tinghir, un sit-in de protestation contre les « dilapidations  des biens publics par la municipalité ». Revendication principale : rendre des comptes. Le ministère de l’Intérieur dit assumer ses responsabilités en la matière. Les violations des lois en vigueur, notamment au niveau des cessions des terrains communaux ont suscité depuis des mois de vives protestations. Ces opérations auraient été entachées, selon la Fédération des Associations de développement de Tinghir, de népotisme et de clientélisme.
Ainsi, les manifestants qui ont répondu massivement à l'appel de la FAD ont-ils scandé des slogans, condamnant la mauvaise gouvernance « prévalant dans les services de la municipalité ». Plusieurs pancartes brandies lors de ce sit-in, ayant duré plus d'une heure, se sont interrogées sur l’issue des résultats de la commission d'enquête dépêchée il y a quelques mois à cette municipalité. Dans un communiqué rendu public dimanche par la FAD, les manifestants ont appelé le ministère de tutelle à intervenir d'urgence pour mettre un terme aux dysfonctionnements qui marquent la gestion locale, notamment au niveau des cessions des terrains communaux. La FAD met en cause certaines violations relatives au Code de l'urbanisme, au plan d'aménagement, à la charte communale et aux attributions de l'agence urbaine qui a déjà rendu compte de tous ces dépassements.

Nouri Zyad
Mardi 10 Février 2009

Lu 767 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés