Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taux de chômage de 7,4% dans la zone euro

En août, les taux les plus élevés ont été enregistrés en Grèce (17,0%) et en Espagne (13,8%)




Dans la zone euro (ZE19), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 7,4% en août 2019, en baisse par rapport au taux de 7,5% de juillet 2019 et au taux de 8,0% d’août 2018, selon des chiffres publiés par l’office statistique de l’Union européenne (Eurostat). C’est le taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis mai 2008.
Dans l’UE28, le taux de chômage s’est établi à 6,2% en août 2019, en baisse par rapport au taux de 6,3% de juillet 2019 et au taux de 6,7% d’août 2018. Cela demeure le taux le plus faible enregistré dans l'UE28 depuis le début de la série mensuelle sur le chômage en janvier 2000.
Eurostat estime qu’en août 2019, 15,432 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage dans l’UE28, dont 12,169 millions dans la zone euro. Par rapport à juillet 2019, le nombre de chômeurs a diminué de 111.000 dans l’UE28 et de 115.000 dans la zone euro. Comparé à août 2018, le chômage a baissé de 1,189 million de personnes dans l’UE28 et de 960.000 dans la zone euro.
Parmi les Etats membres, les taux de chômage les plus faibles en août 2019 ont été enregistrés en Tchéquie (2,0%) et en Allemagne (3,1%). Les taux de chômage les plus élevés ont quant à eux été relevés en Grèce (17,0% en juin 2019) et en Espagne (13,8%).
Sur un an, le taux de chômage a baissé dans 24 Etats membres et est resté stable au Luxembourg, tandis qu’une augmentation a été enregistrée au Danemark (de 4,9% à 5,0%), en Lituanie (de 6,1% à 6,6%) et en Suède (de 6,3% à 7,1%). Les baisses les plus marquées ont été observées en Grèce (de 19,2% à 17,0% entre juin 2018 et juin 2019), à Chypre (de 8,2% à 6,8%), en Bulgarie (de 5,2% à 4,0%), en Espagne (de 15,0% à 13,8%) et en Croatie (de 8,1% à 6,9%).
En août 2019, le taux de chômage aux Etats-Unis s’est établi à 3,7%, inchangé par rapport à juillet 2019 et en baisse par rapport au taux de 3,8 % d’août 2018. En août 2019, 3,176 millions de jeunes de moins de 25 ans étaient au chômage dans l’UE28, dont 2,202 millions dans la zone euro. Par rapport à août 2018, le nombre de jeunes chômeurs a diminué de 239.000 dans l’UE28 et de 205.000 dans la zone euro. En août 2019, le taux de chômage des jeunes s’est établi à 14,2% dans l’UE28 et à 15,4% dans la zone euro, contre respectivement 15,1% et 16,8% en août 2018. Les taux les plus faibles en août 2019 ont été observés en Tchéquie (5,1%), en Allemagne (5,7%) et aux Pays-Bas (6,9%), tandis que les plus élevés ont été enregistrés en Grèce (33,0% au deuxième trimestre 2019), en Espagne (32,2%) et en Italie (27,1%).
Pour rappel, Eurostat calcule des taux de chômage harmonisés pour les Etats membres, la zone euro et l'UE. Ces taux sont basés sur les définitions recommandées par le Bureau international du travail (BIT). Le calcul est basé sur une source harmonisée, l'enquête sur les forces de travail dans l’Union européenne (EFT).
Sur la base de la définition du Bureau international du travail, Eurostat définit les personnes au chômage comme les personnes de 15 à 74 ans qui sont sans travail; disponibles pour commencer à travailler dans les deux semaines et ont activement recherché un emploi pendant les quatre semaines précédentes.

Mercredi 2 Octobre 2019

Lu 1238 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.