Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Spécial fin d'année : Violence à l’égard des femmes




Spécial fin d'année : Violence à l’égard des femmes
Les campagnes et autres messages d’indignation ont beau s’enchaîner depuis des années, il faut se rendre à la triste évidence que rien ne change. Il est vraiment aussi affligeant que révoltant de s’apercevoir qu’au 21ème siècle, le taux de prévalence de la violence à l'égard de la gente féminine atteint 54,4% au Maroc. Autrement dit, une mère, une sœur ou encore une tante sur deux ont été violentées au moins une fois dans leur vie. Cette réalité est d’autant plus déplorable à la lumière des chiffres fournis par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui désignent le Maroc comme étant le pays où les femmes se suicident le plus, comparé aux autres pays du Maghreb. Et la principale raison est les violences qu’elles subissent. Bref, vous l’aurez compris, jusqu’à présent, les moyens mis pour inverser la tendance s’avèrent infructueux. Il est temps de trouver une solution pour changer les mentalités dans un pays où ce genre de comportement est synonyme pour certains de fierté non dissimulée…

Mercredi 1 Janvier 2020

Lu 479 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Novembre 2020 - 17:03 Le collectif Parité maintenant monte au créneau