Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sonasid affiche des résultats annuels en berne




Dans le sillage de ses performances semestrielles et comme annoncé dans son Profit Warning du 4 août 2016, la Société nationale de sidérurgie, Sonasid, affiche des réalisations annuelles en berne comparativement à l'exercice 2015, commentent les analystes de BMCE Capital Bourse. Opérant dans un secteur marqué par la dégradation des prix de l'acier à l'échelle mondiale, en raison de l'instabilité des prix de la billette au T1 2016 et de son impact sur la ferraille, et l'exacerbation de la concurrence sur le marché national de l'acier du fait de la surcapacité structurelle conjuguée à un secteur de la construction en mal de croissance, Sonasid réalise un chiffre d'affaires en recul de 12% à 3,01 milliards de dirhams (MMDH), rapporte la MAP. Ce dernier intègre une baisse du prix moyen de vente de 13%, et ce malgré une amélioration de la rentabilité ainsi que des volumes de ventes réalisée au T4 2016, relèvent les analystes financiers à l’occasion de la publication des résultats 2016 du sidérurgiste national, coté à la Bourse de Casablanca.
A l'opposé et grâce, vraisemblablement, à ses efforts d'amélioration de sa productivité, l'excédent brut d’exploitation (EBE) s'élargit de 13% à 123 millions de dirhams (MDH), portant la marge d'EBE à 4,1%, contre 3,2% en 2015. De son côté, le résultat d'exploitation connaît un redressement, passant de -47 MDH en 2015, à 5 MDH en 2016, soit une marge opérationnelle (MOP) de 0,2%, ajoute la même source, notant que le résultat net de Sonasid grève ses pertes à -46 MDH, contre -37 MDH en 2015. En consolidé, les analystes de BMCE capital Bourse soulignent une régression de 11,7% des revenus de Sonasid à 3,11 MMDH, pour un EBITDA en progression de 11,7% à 124 MDH, soit une marge d'EBITDA de 4% (+0,8 point).
Pour sa part, le résultat net part du Groupe (RNPG) s’établit à -62 MDH, identique à celui de 2015. En termes de perspectives et malgré un marché national de l'acier qui demeure très concurrentiel du fait d'une surcapacité persistante, Sonasid devrait poursuivre ses initiatives concernant sa compétitivité et la diversification de son offre de produits et services pour renforcer son réseau de distribution national et sa croissance sur le continent.

Samedi 25 Mars 2017

Lu 881 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.