Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Société et droit, sous la loupe à Kelaât des Sraghna




Cette thématique a été au centre d'une conférence organisée mercredi, au siège de la Province de Kelaât des Sraghna, à l'initiative du Centre universitaire poly-disciplinaire de cette ville.
Cette rencontre à laquelle ont pris part des chercheurs et des enseignants universitaires ainsi que des étudiants, a été encadrée par Mohamed Idrissi Alami Machichi, qui a abordé les relations entre la société et le droit, l'objectif de les rassembler et la prise de conscience des composantes de la société de ces deux données.
Intervenant à cette occasion, le président dudit Centre universitaire, Mohamed Ghali, a noté des mutations profondes dans le système des valeurs au 21è siècle, se demandant jusqu'à quel degré le droit peut  encadrer la société?.
El Ghali a également souligné que la société et le droit sont liés par une relation solide, indiquant que la finalité du droit reste la protection de la société, son organisation et l'instauration des droits et des devoirs pour les citoyens.
De son côté, Machichi a relevé qu'il n’y a de droit sans société et qu'il ne peut y avoir de société sans droit, que ce soit au niveau local, national ou international, ajoutant que la relation entre le droit et la société est ancienne et solide mais son fondement est apparu avec la prise de conscience des sociétés et des organisations nationales, régionales et internationales du droit et de la loi. 
Dans ce contexte, il a noté le rôle de la conscience politique et juridique quant à l'importance de la loi dans l'organisation des sociétés, laquelle prise de conscience a contribué à l'émergence de plusieurs centres de recherches et d'études dans le droit et la société, tout expliquant que la société est à la base un groupe d'individus unifiés par un réseau de relations, de traditions et d'institutions alors que le droit représente une composante de cette société.
Ainsi le rapport entre la société et le droit est un facteur d'influence réciproque, a-t-il précisé.
Cette conférence s'inscrit dans le cadre de l'ouverture de la rentrée universitaire 2017-2018 et à l'occasion du 10è anniversaire de la création du Centre universitaire poly-disciplinaire à Kelaât des Sraghna.

Libé
Lundi 23 Octobre 2017

Lu 556 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés