Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Signature à Rabat d’un protocole d’accord maroco-malien dans le domaine du travail




Le Maroc et le Mali ont signé, samedi à Rabat, un protocole d’accord visant à fixer le cadre global de la coopération bilatérale dans le domaine du travail.
Signé par le ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Yatim, et son homologue malienne, Diarra Raky Talla, en visite de travail dans le Royaume du 6 au 7 juillet, ce protocole d’accord prévoit une coopération dans le domaine du travail qui s’articulera notamment autour de l’échange d’expériences et de pratiques en matière des politiques du travail et du dialogue social.
Ce protocole d’accord, finalisé conjointement par les deux parties, concerne également la coopération en matière des techniques de visites d’inspection d’entreprises, les mécanismes de prévention et de gestion des conflits et la promotion de la santé et de la sécurité au travail, à travers l’élaboration de stratégies nationales dans le domaine et l’amélioration des capacités en matière de santé et de sécurité.
Dans une déclaration à la MAP, Mme.Talla a souligné que son pays ambitionne de renforcer cette coopération tout en tirant profit de l’expertise marocaine en matière de modernisation de son administration.
Après avoir salué le niveau des relations distinguées unissant le Maroc et le Mali, la responsable a fait savoir que ses entretiens avec M. Yatim ont porté sur la manière de concrétiser cette coopération, à travers la mise en place de moyens matériels et humains disponibles pour l’exécution des projets. Il s’agit, pour elle, de la préparation des programmes annuels, la définition des modalités d’application, en particulier les sources de financement, le suivi de l’exécution de ces programmes et l’évaluation des réalisations.
Pour sa part, M. Yatim s’est félicité de l’excellence des relations historiques d’amitié et de coopération existant entre les deux pays, réitérant la volonté d’approfondir davantage cette coopération, à même de tirer profit des expériences des deux pays dans les domaines d’intérêt commun, outre la promotion d’une action conjointe dans le cadre du programme de coopération Sud-Sud.
Par ailleurs, il a relevé que la visite de la ministre malienne s’assigne pour objectif d’échanger les expériences, de promouvoir la coopération au niveau africain et d’encourager l’intégration régionale, facteur clé de la promotion du développement économique et social.
Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays en matière de travail, se veut également l’occasion de se familiariser avec l’expérience marocaine dans ce domaine, à travers l’organisation de sessions de travail au profit des fonctionnaires du ministère.

Libé
Mercredi 11 Juillet 2018

Lu 255 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés