Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sensibilisation à la sécurité routière dans les établissements scolaires de Marrakech




La préfecture de police de Marrakech a programmé, du 18 au 24 février courant, une série d’activités de sensibilisation à la sécurité routière dans plusieurs établissements scolaires de Marrakech à l’occasion de la Journée nationale de la sécurité routière. Selon un communiqué de la préfecture de police, ces activités viennent réaliser l’homogénéité entre le travail de contrôle légal des services sécuritaires et leur rôle de sensibilisation dans le cadre d’une approche globale de la sécurité routière, et le renforcement de la communication et de la confiance entre la police et les usagers de la route. Ces activités sont organisées en partenariat entre les services sé- curitaires à travers une cellule spé- ciale, l’Académie régionale d’éducation et de formation, la direction provinciale de l’éducation et de la formation à Marrakech, la Protection civile et le CroissantRouge marocain, selon une mé- thode scientifique et des outils pédagogiques modernes afin d’amener les nouvelles générations à comprendre les risques des accidents de la circulation et les comportements civilisés de prévention des accidents. Cette initiative vient renforcer les acquis dans le domaine de la consécration de la sécurité routière à travers la mise en œuvre de la stratégie intégrée élaborée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans le cadre d’une vision de sécurité routière fondée sur l’analyse profonde de la situation de la sécurité routière et l’analyse des objectifs ainsi que la mise en place de plans adoptés par les services extérieurs, dont la pré- fecture de police de Marrakech sous la supervision de son commandement. Ces activités comportent notamment des exposés et des cours en matière de sécurité routière, des ateliers d’arts plastiques, l’entrainement des enfants à l’usage de la route et des campagnes de sensibilisation sur les risques de la route. Vu l’importance du contrôle préventif dans la lutte contre les contraventions de circulation et en tant que mécanisme de vigilance permanente et de priorité sécuritaire, les services de sécurité de Marrakech ont rédigé 26.563 procès-verbaux pour des contraventions routières au titre de l’année 2016. Par ailleurs, diverses activités ont été organisées à Berkane en fin de semaine pour la sensibilisation du grand public aux accidents de la route et la promotion de la culture de la sécurité routière, et ce à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la sécurité routière (18 février).

Libé
Mardi 21 Février 2017

Lu 699 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés