Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Séminaire à Guelmim sur la répartition du dispositif pédagogique des classes à niveaux multiples




Les travaux d'une rencontre de formation sur la répartition du dispositif pédagogique des classes à niveaux multiples (CNM) se sont ouverts lundi à Guelmim, dans le cadre d’un programme de partenariat entre le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), visant la promotion de l’innovation pédagogique et la garantie de l’équité des apprentissages au niveau des CNM.
Organisé par l'Académie régionale de l'éducation et de la formation (AREF) de Guelmim-Oued Noun, en collaboration avec l’Académie régionale Souss-Massa, l’Unicef, l'Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM), et le Centre national des innovations pédagogiques et de l'expérimentation (CNIPE), ce séminaire s’inscrit également dans le cadre de la mise en place des recommandations du comité de pilotage de ce projet, ayant pour but d’élargir l’usage du dispositif pédagogique au niveau des CNM.
Cette formation de 4 jours, est une occasion pour jeter les ponts de communication entre les acteurs régionaux œuvrant dans le domaine de l'éducation en faisant connaître l’expérience de l’AREF de Souss Massa en la matière, dans la perspective de la mise en place de ce dispositif au niveau de l’AREF de Guelmim-Oued Noun.
S’exprimant lors de la séance d’ouverture, le directeur de l’AREF de Guelmim, Abdellah Bouarfa, a souligné que les CNM ne doivent pas être perçues d’un point de vue négatif, précisant que ces classes peuvent être bénéfiques à condition qu’elles ne dépassent pas deux niveaux scolaires au sein de la même classe, mais dans le cas contraire elles deviennent non équitables.
Pour sa part, le représentant du ministère, Mohamed Chetoui, a souligné que cette rencontre vise à mettre en place ce dispositif pédagogique ainsi qu’une stratégie régionale et provinciale pour s’investir dans ce dispositif et le partager le plus largement possible entre les différents acteurs.
De son côté, Abdelmajid Sahli, directeur des ressources humaines à l’AREF de Souss-Massa a précisé que cette rencontre s’assigne pour objectifs de promouvoir les apprentissages au niveau des CNM, précisant que ce phénomène est dû essentiellement à la diminution du nombre d'habitants du monde rural suite aux mutations profondes de la structure démographique, ayant pour résultat la réduction du nombre d’élèves en milieu rural.
Le représentant de la coordination régionale du programme de partenariat entre l’Unicef et l’AREF de Souss-Massa, Brahim Afif, a indiqué que l’organisation onusienne reste un partenaire de choix du système éducatif et œuvre avec le département de tutelle selon une approche participative, visant à contribuer et améliorer les conditions d’apprentissage des enfants marocains et à instaurer l'équité en milieu scolaire.
Ont bénéficié de cette formation qui vise à renforcer les capacités des acteurs éducatifs en matière de gestion des CNM et de les aider à faire face aux différents obstacles qu’ils rencontrent, des inspecteurs régionaux spécialisés, des inspecteurs d’enseignement primaire, des enseignants formateurs relevant des centres de formation, ainsi que des enseignants accompagnateurs.
La première journée de cette rencontre a été marquée par la présentation de trois exposés, le premier sur le programme de la promotion de l’innovation pédagogique et de l’équité des apprentissages au niveau des CNM, le deuxième sur la situation de ces classes au niveau national et régional, et le troisième sur le dispositif pédagogique des CNM dans leurs volets institutionnel, théorique et méthodologique.

Mercredi 18 Janvier 2017

Lu 721 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés