Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Safi : Hausse de 8% en valeur des produits de la pêche au 1er trimestre


Libé
Dimanche 24 Avril 2022

Les produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés au niveau du port de Safi et du Point de débarquement aménagé (PDA) de Souiria Kdima ont enregistré durant le 1er trimestre de l’année 2022, une hausse de 8% en valeur par rapport à la même période de l’année écoulée.

Selon les données de l’Office national des pêches (ONP), les produits de mer commercialisés au niveau du port de Safi ont enregistré à fin mars 2022, un repli de 6% en valeur (89,047 millions de DH) et 16% en poids (11.089 tonnes), alors qu’au niveau du PDA de Souiria Kdima, ces produits ont affiché une croissance de 14% en valeur (23,033 MDH) et de 91% en poids (570 tonnes) comparativement à la même période de l’année dernière, rapporte la MAP.

Durant le premier trimestre de 2022, les captures des poissons pélagiques ont enregistré au niveau du port de Safi, une baisse de 31% en valeur (29,298 MDH) et de 20 % en poids avec (9.660 T), contre respectivement 42,306 MDH en valeur pour 12.113 tonnes durant la même période de 2021, précise l'ONP, notant qu’au niveau du PDA de Souiria Kdima, les prises de poissons pélagiques ont affiché une évolution de 72% en valeur (36.000 DH) et 85% en poids (5 tonnes), et ce, comparativement à la même période de l’année écoulée (21.000 DH en valeur) et (3 tonnes en poids).

La quantité des prises de poisson blanc a affiché, quant à elle, une hausse de 9% en valeur (14,519 MDH) et de 8% en poids (407 T) au niveau du port de Safi. La même tendance haussière a été enregistrée au niveau du PDA Souiria Kdima, avec 95% en valeur de la quantité des captures de poisson blanc (2,435 MDH) et 68% en poids (67 tonnes).

Les prises de céphalopodes ont affiché une évolution de 10% en valeur (42,021 MDH) et de 7% en poids (572 tonnes) au niveau du port de Safi alors qu’au niveau du PDA de Souiria Kdima, les captures de céphalopodes ont enregistré une croissance de 2% en valeur (19,359 MDH) et une baisse de 19% en poids (208 T).

Au niveau du port de Safi, les prises de crustacés ont affiché, pour leur part, une hausse de 105% en termes de valeur (1,52 MDH) et une baisse de 17% en poids (28 T), alors qu’au niveau du PDA de Souiria Kdima, ces captures ont enregistré une hausse de 181% en valeur (42.000 DH) et 165% en poids.

Le port de pêche de Safi est l'un des points les plus dynamiques de commercialisation des produits de la mer du Maroc.

Quant au secteur de la pêche, il constitue un pilier de l’économie locale, dans la mesure où il pourvoie plus de 50.000 emplois directs et indirects.



Lu 887 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS