Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion du bureau de la FRMF : Le travail des commissions statuaires à l’ordre du jour


L
Samedi 27 Juin 2009

Le travail de certaines commissions statuaires a été au centre d'une réunion du bureau de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), tenue jeudi à Rabat.
Cette réunion, présidée par Ali Fassi Fihri, président de la FRMF, a été l'occasion de prendre connaissance de l'avancée de l'action de certaines commissions, a indiqué à la presse. Abdellah Rhallam, 1er vice-président et porte-parole de la FRMF.
La nature des missions attribuées aux différentes commissions s'inscrit dans la continuité du chantier de mise à niveau du football national qui a démarré depuis quelques années, a souligné Abdellah Rhallam.
Il a également mis l'accent sur le rôle important que jouent les ressources financières et les compétences humaines dans le football moderne.
Les commissions statuaires et les groupes de travail thématiques de la Fédération ont été mis en place mi-juin courant. Ces commissions se répartissent en deux grands pôles: celles à caractère juridique et managérial et d'autres à caractère sportif. Les commissions à caractères juridique et managérial sont, notamment, celles des "Statuts et Règlements", des "Etudes, Suivi des réformes, Prévoyance et Fiscalité" et des Finance et Système d'information".
Parmi les commissions à caractère sportif, figurent celles des "Equipes Nationales et Commission Technique", "Organisation de la Coupe du Trône", "Relations Internationales", "Mémoire Sportive", "Infrastructures" et "Formation et Football des Jeunes".
Il convient de rappeler que SM le Roi Mohammed VI a demandé à Bank Al Maghrib, à la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et à l'Office chérifien des phosphates (OCP) d'accorder une aide financière de 75 millions de dirhams (MDH) annuels chacun pour soutenir les équipes nationales de football, indique un communiqué de la FRMF.
Eu égard à l'importance du sport et particulièrement le football, le Souverain a demandé également au Fonds Hassan II pour le développement économique et social de renforcer ces contributions en allouant une dotation exceptionnelle de 25 MDH.
L'aide globale qui sera allouée pour soutenir les équipes nationales de football s'élève ainsi à 250 MDH.
Cette aide financière consistante doit s'accompagner d'une politique de restructuration profonde des modes de management, d'encadrement et de préparation des équipes nationales. Elle doit également faire l'objet d'une gestion rigoureuse et transparente, indique la FRMF.


Lu 295 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS