Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Repli du résultat technique net su secteur des assurances


Libé
Dimanche 22 Décembre 2019

Le résultat technique net du secteur des assurances, hors réassureurs exclusifs, a reculé de 17,3% à 4 milliards de dirhams (MMDH) en 2018, selon l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS). En incluant les réassureurs exclusifs, ce résultat a atteint 4,4 MMDH contre 5,5 MMDH un an auparavant, en diminution de 20,1%, fait savoir l'ACAPS dans son rapport annuel. Ce repli s'explique par la baisse de la marge d'exploitation brute des entreprises d'assurances et de réassurance de 100,5%, l'amélioration du solde de réassurance à 736,9 millions de dirhams (MDH) et la diminution du solde financier de 3,1% à 4,8 MMDH. Avec un montant de 3,3 MMDH, les assurances non vie ont contribué pour 81,2% dans le résultat technique net, indique l'ACAPS, ajoutant que le ratio combiné des opérations non vie est passé de 96,1% en 2017 à 102,6% l'année dernière. Cette détérioration est due à une dérive de la sinistralité de l'assurance "véhicules terrestres à moteur" qui représente 49% des assurances non vie et qui a vu son ratio combiné augmenter de 5 points à 99,7%, des risques techniques (236% contre 134,4% en 2017) et de l'incendie et éléments naturels dont le ratio combiné atteint 100,6% contre 72% un an auparavant, rapporte la MAP. Le résultat technique net des assurances non vie s'est contracté de 17,5%, passant de 4 MMDH à 3,3 MMDH en 2018, à la suite de la dégradation de la marge d'exploitation brute qui a baissé de 1,3 MMDH à 534,9 MDH, en raison du repli de la charge sinistre essentiellement des assurances "véhicules terrestres à moteur", "risques techniques" et "incendie et éléments naturels". Toutefois, la baisse du résultat technique net a été atténuée par l'amélioration du solde de réassurance à 665 MDH, en faveur des réassureurs, fait ressortir le rapport, notant qu'à l'exception des assurances "accidents corporels", l'ensemble des sous-catégories non vie ont affiché des résultats techniques nets excédentaires. Par ailleurs, le résultat technique net des assurances vie et capitalisation des entreprises d'assurances et de réassurance s'est établi à 759,7 MDH, en diminution de 16,8% sous l'effet de la régression du résultat des assurances individuelles (- 208%). L'assurance en cas de vie a enregistré un résultat technique net négatif de -3,7 MDH, alors que celle en cas de décès a affiché un résultat technique net excédentaire d'un milliard de dirhams, en progression de 7,3% par rapport à 2017.


Lu 1122 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS