Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renouvellement du programme de rachat par la SNEP de ses propres actions




La Société nationale d’électrolyse et de pétrochimie (SNEP) a convoqué ses actionnaires en assemblée générale ordinaire (AGO) devant, entre autres, approuver le renouvellement du programme de rachat de ses propres actions.
Selon les analystes de BMCE Capital Bourse, l’AGO, qui se réunira le 30 juin courant, devra notamment approuver le renouvellement du programme de rachat de SNEP de ses propres actions, portant sur 180.000 actions soit 7,5% du capital (incluant 122.885 actions auto détenues au 30 avril dernier soit 5,12% du capital), rapporte la MAP.
La somme maximale à engager s’élève à 90 millions de dirhams (MDH), pour un prix maximum d'achat de 500 dirhams par action et un prix minimum de vente de 250 dirhams par action, sur une durée de 18 mois à compter du 07 juillet 2017.
Le programme de rachat d’actions que la filiale du Groupe Chaâbi compte mettre en place sera financé par concours bancaires et trésorerie disponible, relève la même source, notant que BMCE Capital Bourse est désigné mandataire pour l’opération.
Le programme de rachat consiste à intervenir sur le marché de l’action par l’émission d’ordres d’achat et/ou de vente dans l’objectif de réduire les variations excessives du cours de l’action. Ce programme intervient principalement lorsque la liquidité du titre s’écarte significativement de sa volatilité historique. Le rachat d’actions propres intervient également en cas de liquidité du titre s’écartant significativement des niveaux habituels, empêchant la formation normale du cours sur le marché.

Jeudi 8 Juin 2017

Lu 798 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.