Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renforcement des capacités des associations œuvrant dans le domaine des droits de l’enfant

Un programme de formation dans un cadre onusien lancé vendredi à Tanger




"Renforcement des capacités des associations de la société civile œuvrant dans le domaine de la promotion des droits de l’enfant" est l’intitulé d’un programme de formation lancé, vendredi à Tanger, par la Délégation interministérielle aux droits de l’Homme (DIDH), en partenariat avec le Fonds des Nations Unies.
"Ce programme sera lancé par l’organisation de la première session de formation sur le thème +Le cadre normatif onusien des droits de l'enfant à travers les Conventions internationales des droits de l'Homme+, les 2, 3 et 4 décembre", précise un communiqué de la DIDH.
Ledit programme, qui s’étalera sur les mois de décembre et janvier prochain, a pour objectif de permettre aux acteurs concernés l’appropriation du cadre normatif international relatif aux droits de l’enfant et des mécanismes de protection et de promotion de ces droits, l’intégration des droits de l’enfant dans les politiques publiques, ainsi que le renforcement de la dynamique d’interaction avec le Comité des droits de l’enfant et le système onusien des droits de l’Homme à travers le suivi des travaux de ce comité notamment la soumission et l’examen des rapports et le suivi de ses recommandations.
Lancé au profit des acteurs de la société civile œuvrant dans le domaine de la protection et la promotion des droits de l'enfant dans les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et de Fès-Meknès, ce programme se compose de trois modules, en l’occurrence "le cadre normatif onusien relatif aux droits de l'enfant" , "les mécanismes nationaux et internationaux de promotion et de protection des droits de l'enfant" et "l’intégration des droits de l'enfant dans les politiques publiques".
Ce programme rentre dans le cadre du plan stratégique de la DIDH, notamment l’axe relatif au renforcement des capacités des associations de la société civile dans la mise en œuvre des politiques publiques relatives aux droits de l’Homme et l’interaction avec les organes onusiens des droits de l’Homme.

Samedi 3 Décembre 2016

Lu 704 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés